Coupe Davis: Noah compare Monfils à Benzema pour justifier sa non-sélection

TENNIS Les relations sont tendues entre les deux hommes...

R.B. avec AFP

— 

Monfils et Noah en conférence de presse le 1er mars 2016.
Monfils et Noah en conférence de presse le 1er mars 2016. — MOREL Gilles/SIPA

Gaël Monfils (6e mondial) a été écarté pour le 1er tour de la Coupe Davis (3-5 février) contre le Japon pour privilégier « l’état d’esprit du groupe », a annoncé mardi Yannick Noah, le capitaine de l’équipe de France qui a accordé du repos à Jo-Wilfried Tsonga, absent pour raison familiale.

Les Bleus, privés de leurs deux meilleurs joueurs, seront donc emmenés à Tokyo par Richard Gasquet (18e mondial), Gilles Simon (25e), ainsi que la paire de double Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, qualifiée pour les quarts de finale en Australie. Lucas Pouille fera également partie du voyage, comme remplaçant.

« Gaël, c’est par rapport à l’état d’esprit du groupe que j’essaie d’instaurer. Pour l’instant, c’est beaucoup mieux pour l’état d’esprit du groupe, qu’il soit en-dehors pour ce premier match. […] L’équipe de France de foot, elle se prive bien de Benzema », a mis en avant Noah en réponse à une question sur l’absence du joueur français le mieux classé à l’ATP.

Monfils avait renoncé à la dernière minute lors de la demi-finale de Coupe Davis en septembre à Zadar contre la Croatie, en raison d’une mystérieuse blessure au genou.

« Je pense qu’il aurait pu essayer » de jouer ce match, est revenu mardi Noah, marqué par cet épisode et qui avisera ensuite pour le reste de la saison de Coupe Davis sur la participation de Monfils.