France - Namibie : Suspicion de fracture à la mâchoire pour Antoine Dupont après un violent choc à la tête

RUGBY Le demi de mêlée du XV de France, Antoine Dupont, a été conduit à l’hôpital pour y faire une radio après son choc reçu à la tête lors de la victoire des Bleus contre la Namibie (96-0)

Adrien Max
— 
Antoine Dupont à été conduit à l'hôpital pour faire une radio après une suspicion de fracture après un énorme choc reçu lors de la victoire des Bleus contre la Namibie (96-0), jeudi au stade Vélodrome.
Antoine Dupont à été conduit à l'hôpital pour faire une radio après une suspicion de fracture après un énorme choc reçu lors de la victoire des Bleus contre la Namibie (96-0), jeudi au stade Vélodrome. — CHRISTOPHE SIMON

Au stade Vélodrome,

Une victoire historique, et une grosse inquiétude. Le demi de mêlée du XV de France Antoine Dupont, a été conduit à l’hôpital jeudi soir pour y mener des examens pour une « suspicion de fissure ou de fracture à la mâchoire », a informé Fabien Galthié au coup de sifflet final. Le demi de mêlée est sorti sur protocole commotion à la 46e minute du match des Bleus contre la Namibie (96-0) pour la 3e journée de la Coupe du monde de rugby 2023, après avoir été touché à la tête par le capitaine namibien Johan Deysel.

Le capitaine des Bleus est resté plusieurs minutes sur la pelouse à se faire soigner par les médecins du XV de France, avant de sortir, en se tenant la mâchoire et en grimaçant. Matthew Carley, l’arbitre de la rencontre, a adressé un carton jaune à Deysel, ensuite transformé en rouge par le « bunker ».

« Un peu mitigé », regrette Jaminet

Après match, le sélectionneur a défendu sa décision de ne pas sortir plus tôt Dupont pour le protéger. « On ne peut pas sortir les quinze joueurs à la mi-temps. On avait prévu d'en sortir certains à la mi-temps puis le reste à la 55e. Le but était de prendre du temps de jeu et ne pas rester inactif pendant un mois. Si on le sort avant, vous avez raison... Cette équipe avait envie de jouer. »

 « On ressort un peu mitigés. On était tous très contents à la fin du match mais, après, en rentrant dans le vestiaire, on apprend qu'Antoine (Dupont) est parti faire des examens... On prend un petit coup au moral. C'est toujours embêtant de perdre un joueur, qui plus est Antoine. On voulait se retrouver, retrouver cet esprit d'équipe qu'on avait un peu perdu sur le match d'avant (contre l'Uruguay, NDLR) », a réagi Melvyn Jaminet.

Alors qu’on attend le verdict officiel, le journaliste de France Télévisions Matthieu Lartot a évoqué sur X une « fracture » mais avec une « opération qui ne serait pas envisagée » avec un « retour espéré au mieux » en demi-finale.