XV de France : Louis Picamoles dans la liste pour la Coupe du monde, Félix Lambey recalé

RUGBY Jacques Brunel a annoncé lundi la liste des 31 joueurs retenus pour le Mondial au Japon

N.C.

— 

Louis Picamoles va disputer sa troisième Coupe du monde avec l'équipe de France.
Louis Picamoles va disputer sa troisième Coupe du monde avec l'équipe de France. — Alberto PIZZOLI / AFP

Finalement, Jacques Brunel était bien là. Contrairement à ce qui avait été dit ces derniers jours, le sélectionneur du XV de France a annoncé lui-même, lundi soir, sur le plateau de TF1, la liste des 31 joueurs retenus pour disputer la prochaine Coupe du monde.

Peu à l’aise avec l’exercice, il ne s’est pas attardé très longtemps pour expliquer ses choix. Mais c’était quand même mieux comme ça.

S'appuyer sur la polyvalence d'Iturria, un vrai choix

Voilà pour la forme. Pour ce qui est du fond, le suspense se situait surtout en troisième ligne, où des revenants ont fait très fort en préparation. On pense à Charles Ollivon, qui sort de deux saisons pourries par des blessures et qui a convaincu Brunel  et son staff de l’embarquer. C’est le seul réserviste ayant réussi à intégrer la liste finale. François Cros y a cru, mais le joueur de Toulouse est finalement resté derrière Louis Picamoles, Wenceslas Lauret et Yacouba Camara. Le premier nommé semblait hors du coup jusqu’à vendredi, mais son bon match contre l’Italie et son expérience (78 sélections, troisième Coupe du monde) ont fait la différence.

L’autre surprise de la liste est l’absence de Félix Lambey. Le deuxième ligne, «un peu en retrait sur la préparation», dixit le sélectionneur, fait les frais d’un vrai choix : celui de prendre un troisième ligne en plus, et de compter sur la polyvalence d’Arthur Iturria.

Cette annonce effectuée, voilà donc les Bleus enfin en mode compétition. Ils s’envoleront pour le Japon samedi prochain, avant leur premier match le 21 septembre, face à l’Argentine. «Beaucoup ont des doutes sur nous, a reconnu Jacques Brunel. J’espère qu’on va les rassurer. Ce groupe est un bon équilibre entre expérience et jeunesse. Le challenge, c’est déjà sortir de la poule, et ensuite tout est possible.»

Le groupe des 31 joueurs:

Avants (17): Jefferson Poirot (Bordeaux-Bègles), Cyril Baille (Toulouse), Guilhem Guirado (Montpellier/cap.), Camille Chat (Racing 92), Peato Mauvaka (Toulouse), Emerick Setiano (Toulon), Rabah Slimani (Clermont), Demba Bamba (Lyon), Sébastien Vahaamahina (Clermont), Bernard Le Roux (Racing 92), Paul Gabrillagues (Stade Français), Arthur Iturria (Clermont), Wenceslas Lauret (Racing 92), Yacouba Camara (Montpellier), Charles Ollivon (Toulon), Grégory Alldritt (La Rochelle), Louis Picamoles (Montpellier)

Arrières (14): Antoine Dupont (Toulouse), Baptiste Serin (Toulon), Maxime Machenaud (Racing 92), Romain Ntamack (Toulouse), Camille Lopez (Clermont), Wesley Fofana (Clermont), Gaël Fickou (Stade Français), Virimi Vakatawa (Racing 92), Sofiane Guitoune (Toulouse), Yoann Huget (Toulouse), Damian Penaud (Clermont), Alivereti Raka (Clermont), Thomas Ramos (Toulouse), Maxime Médard (Toulouse)