Roland-Garros: Kyrgios «n'aime pas trop courir sur terre battue» parce que ses «chaussures se salissent»

TENNIS C'est légèrement problématique du coup...

N.C. avec AFP

— 

Nick Kyrgios lors de son premier tour à Roland-Garros, le 31 mai 2017.
Nick Kyrgios lors de son premier tour à Roland-Garros, le 31 mai 2017. — SilverHub/Shutterstock/SIPA

Nick Kyrgios serait-il maniaque ? En tout cas, les tournois ne seraient pas les mêmes sans lui... L'Australien, qui s'est qualifié mardi pour le deuxième tour de Roland-Garros, a expliqué qu'il n'aimait «pas trop courir sur terre battue» parce que ses «chaussures se salissent».

«Je n'aime pas trop courir sur terre battue. Donc quand les échanges sont très longs, j'ai tendance à les écourter coûte que coûte. Et je n'aime pas que ça salisse mes chaussures», a déclaré l'Australien de 22 ans, désormais entraîné par Sébastien Grosjean, en conférence de presse.

«Donc je ne m'entraîne pas beaucoup sur terre battue, parce que cela salit aussi mes chaussettes...», a-t-il ajouté. Ça ne l'a pas empêché d'écarter l'Allemand Philipp Kohlschreiber en trois sets 6-3, 7-6 (7/4), 6-3 en moins de deux heures au premier tour mardi.

Plus loin que le 3e tour cette fois-ci

Ce qu'il aime sur terre battue ? «La plus grande variété des coups» mais «ce n'est pas ma surface favorite», répond Kyrgios. L'Australien n'a jamais dépassé le troisième tour à Roland-Garros, un stade de la compétition qu'il a atteint en 2015 et en 2016.