Ligue des champions : Xavi se dit « indigné » de l’arbitrage lors du choc Inter-Barça

FOOTBALL L’entraîneur catalan a mal vécu deux décisions controversées de l’arbitre slovène Slavko Vincic, mardi à Milan lors de la nouvelle défaite du Barça (1-0) en Ligue des champions

J.Lau.
— 
Xavi avait la tête des mauvais jours, mardi à San Siro.
Xavi avait la tête des mauvais jours, mardi à San Siro. — Marco Canoniero//SIPA

Comme prévu, le FC Barcelone va devoir batailler pour sortir indemne de son groupe de la mort en Ligue des champions, pour l’instant dominé par le Bayern Munich (9 points) et l’Inter Milan (6 points). Après avoir survolé les débats pendant une mi-temps avant de s’incliner en Bavière le mois dernier (2-0), les Catalans sont les grands perdants (avec 3 points au compteur) de la troisième journée de C1, après une nouvelle défaite mardi à San Siro (1-0).



Xavi a eu beaucoup de mal à accepter deux décisions arbitrales litigieuses durant ce choc : l’égalisation de Pedri refusée en raison d’une main au préalable d’Ansu Fati (67e), puis le penalty, qui semblait pourtant évident, après une main de Denzel Dumfries en pleine surface (90e). Malgré la présence du VAR, l’arbitre slovène Slavko Vincic n’a pas changé de position sur ces deux faits de jeu ayant tourné dans le sens de l’Inter.



« Nous avons le sentiment qu’il y a eu une grande injustice, explique l’entraîneur catalan. Je ne peux pas le cacher, je suis indigné parce que c’est une grande injustice. Je pense que c’est l’arbitre qui devrait venir donner des explications. Nous ne comprenons pas ce qu’il a fait. » Nul doute que les supporteurs parisiens, encore traumatisés par Deniz Aytekin, vont se passer en boucle cette colère froide de Xavi ce mercredi.