FC Barcelone : Ousmane Dembélé « est pratiquement au niveau du meilleur Neymar », estime Xavi

football Le Français, encore double passeur décisif mercredi soir, réalise un gros début de saison avec le Barça

N.C. avec AFP
— 
Ousmane Dembélé a réalisé un grand match avec le Barça face à Plzen en Ligue des champions, le 7 septembre 2022.
Ousmane Dembélé a réalisé un grand match avec le Barça face à Plzen en Ligue des champions, le 7 septembre 2022. — Joan Monfort/AP/SIPA

Retour réussi ! Après un passage éclair en Ligue Europa la saison passée, le FC Barcelone a retrouvé la Ligue des champions avec brio mercredi au Camp Nou, en étrillant comme attendu le modeste club tchèque du Viktoria Plzen 5-1 grâce à un triplé de Robert Lewandowski. Le milieu Franck Kessié a ouvert la marque dès la 13e minute en déviant une remise de la tête de Jules Koundé sur corner, puis c’est l’attaquant polonais, comme depuis le début de la saison, qui a porté les Blaugranas vers la victoire.

Un autre homme s’est distingué dans ce match : Ousmane Dembélé. Le Français a encore livré un chantier pas possible sur son aile droite, et délivré deux passes décisives. D’abord après une action confuse et géniale, où il a tricoté dans la surface, perdu le ballon, puis ajusté un tacle glissé parfait avant de déposer un ballon millimétré sur la tête de Lewandowski. Puis en déposant une sublime louche pour le 5-1 signé Ferran Torres. Cela valait bien l’ovation du Camp Nou lors de sa sortie, juste après.



Cette performance lui a également valu les louanges de son entraîneur. « Ce n’est pas pour me jeter des fleurs, mais j’ai toujours vu en lui ses qualités de un contre un. Des qualités que j’ai rarement vues ailleurs. Il est pratiquement au niveau du meilleur Neymar, quand il était ici (à Barcelone). Il a beaucoup souffert ces dernières années, donc je suis très heureux pour lui », a savouré Xavi après le match.

On ne peut que croire l’ancien capitaine du club. A peine nommé, en décembre dernier, il avait déclaré que Dembélé était « peut-être le meilleur du monde à son poste ». Il avait ainsi grandement contribué à ce que le Français prolonge son contrat avec le Barça, alors qu’un départ libre était un temps dans les cartons.