JO 2022 : Valieva proche de la médaille d’or malgré le contexte pesant… Encore de l’argent pour les Bleus du biathlon…la journée de mardi à revivre en direct

JEUX OLYMPIQUES Médaillée d’argent derrière Eileen Gu en Big Air la semaine passée, Tess Ledeux est passée à côté de la finale en slopestyle, mais les biathlètes ont rattrapé le coup en signant leur première médaille en relais masculin depuis 2006 autour de Quentin Fillon-Maillet, Emilien Jacquelin, Fabien Claude et Simon Desthieux.

J.L.
— 
Kamila Valieva va participer à l'épreuve individuelle.
Kamila Valieva va participer à l'épreuve individuelle. — Manan VATSYAYANA / AFP

Les principaux résultats

Biathlon : médaille d'argent pour le relais hommes (Quentin Fillon Maillet, Simon Desthieux, Emilien Jacquelin, Fabien Claude)

Slopestyle femmes : Tess Ledeux (7e)

Bobsleigh : Bob à deux hommes : Dorian Hauterville et Romain Heinrich (12es)

Slopestyle hommes qualifications : Antoine Adelisse (forfait)

Descentes femmes : Romane Miradoli (13e), Camille Cerutti (éliminée), Laura Gauché (10e), Tiffany Gauthier (éliminée)

Combiné nordique : Mattéo Baud 21e, Gaël Blondeau 40e, Antoine Gérard 14e, Laurent Mühlethaler 26e

Allez on va plier les gaules pour aujourd'hui. Encore une riche journée à Pékin, et pas que pour les Bleus. On remet ça demain tôt avec Clément Noël en slalom (2e manche à 6h45) et les filles en relais de biathlon à 8h45. N'oubliez pas de mettre le réveil, et avant ça de suivre PSG-Real Madrid en direct sur 20 minutes !!!!!
17h45 : Alors on est toujours là mais on va tout doucement commencer à basculer vers l'avant-match du PSG Real. Quel pied ces journées avec 24h de sport non stop, vous trouvez pas ?

 

 

16h10 : Ah donc là on part directement sur la rediffusion du bibi sur France TV. La journée doit vraiment toucher à sa fin. Ce qui me laisse le temps de vous proposer le débrief de notre envoyé  spécial Aymeric depuis le pas de tir. Merci de regarder, il a failli y laisser ses pauvres petits doigts congelés

 

 

15h55 : Je vous en parlais tout à l'heure. L'erreur incroyable de Riiber en ski de fond. LE guignard des Jeux

 


 

15h45 : Triplé allemand en bob à deux. Ce qui donc au moins six personnes en Allemagne qui ont choisi ce sport merveilleux. J'imagine tellement les Jeux des journalistes sportifs allemands qui vibrent sur la luge le skeleton et le bob comme nous sur le biathlon. J'échange pas ma vie avec la leur
15h20 : VALIEVA EN TETE APRES LE PROGRAMME COURT

La Russe reste devant toutes ses concurrentes. Une performance XXL après la semaine qu'elle vient de vivre peu importe ce qu'on peut en penser. 

 

15h17 : Et que dire de Sakamoto, la Japonaise réussit un excellent passage

Il finit en troisième position ce programme court 

15h15 : Shcherbakova sort un gros programme et se place juste derrière Valieva

80 points, à deux points de la prodige de 15 ans. 

15h : Pour l'instant, personne ne fait mieux...

Il reste une Russe et une Japonaise

14h50 : Valieva prend la tête avec 82 points

On remarquera que la Russe a été très bien accueillie par le public malgré cette affaire de dopage. Beaucoup d'applaudissements. 

14h48 : Quelle performance de Valieva !

Elle réussit un programme court presque parfait à part ce petit raté au début.

Bon autant vous dire qu’elle a complètement craqué à la fin…


 

14h47 : Oulalalaaaa elle est à deux doigts de tomber sur son premier saut

Elle se rattrape on ne sait pas comment, et elle repart... C'est quand même assez majestueux... Faire ça à 15 ans

14h46 : Au tour de Valieva...

La Russe fait son entrée sur la patinoire. Comment la jeune Russe va réagir après des derniers jours très difficiles

14h44 : Oh la cute de Karen Chen

L'une des outsiders de cette compétition fait un lourd chute après un saut. C'est dur pour l'Américain presque en larmes. 

14h40 : Pour rappel, voici le dernier épisode de l’affaire Valieva : Le coup de la contamination

La défense de la patineuse russe, contrôlée positive à la trimétazidine fin décembre mais autorisée lundi à poursuivre ses JO, a évoqué une possible contamination accidentelle de la jeune prodige. « Je n’ai pas assisté aux auditions (du Tribunal arbitral du sport), mais l’argumentation (de sa défense) était la contamination avec un produit que son grand-père prenait », a indiqué Denis Oswald, membre du CIO à Pékin.

L’argument du « produit contaminé », c’est-à-dire de l’ingestion accidentelle d’une substance dopante sans faute de l’athlète, est doublement important : il peut permettre d’obtenir une levée de la suspension provisoire, mais également de ramener la sanction à une simple « réprimande sans suspension » lorsque le dossier sera tranché sur le fond.

14h35 : Des applaudissements pour Valieva lors de sa présentation à l'échauffement

Elle passera en deuxième position dans le dernier groupe. Quelle pression sur cette adolescente de 15 ans.

14h25 : Plus que deux patineuses avec la petite prodige russe...

On va bien sûr surveiller l'accueil du public après cette semaine mouvementée pour Valieva. Mais bon, aucun risque de bronca... 

14h03 : On repart à la patinoire, mais il va falloir être patient avant de voir Valieva

Encore pas mal de concurrentes avant elle. Pour l'instant, c'est la Japonaise Higuchi Wakaba en tête...

13h47 : Les Bleus tout proche du Top 10

Après une première manche ratée (16e), Dorian et Romain continuent de remonter au classement... Très bonne manche 3, ils sont 11e au provisoire. 

13h45 : Eh bien, heureusement, que je suis pas dans le bob... Pfff, ça fait peur !

C'est vraiment impressionnant ! Les Français sont bien partis... Les trajectoires sont bonnes, ça tape pas trop sur les côtés du bob 

13h40 : On file faire du bob ! Oui, oui, c'est pas une blague !

Bien sûr on s'y colle pas, on va laisser nos Français Dorian Hauterville et Romain Heinrich. C'est l'heure de la manche 3. Pour l'instant, on est 13e. 

13h30 : Alors je crois que c'est Philippe Candeloro qui commente avec Annick Dumont et notre D'Artagnan préféré  vanne Nelson et son âge de dinosaure toutes les deux minutes c'est assez savoureux, alors qu'une Allemande de 25 ans vient de finir son programme. 25 ans, soit 99 ans en âge de patineuse.
13h20 : Alors là France TV nous met sur du sauf masculin à base de full, full full, demi-full, on se croirait au poket. J'attends le gars qui me propose une quinte flush avant la fin des qualifs. Allez on va retrouver Nelson sur le patinage
13h10 : La poisse absolue pour Riiber

Le prodige de 24 ans du combiné nordique, Jarl Magnus Riiber, a temriné huitième de l'épreuve après 13 jours d'isolement car positif au Covid-19. Même s'il était réduit depuis près de deux semaines à s'entretenir dans une chambre d'hôtel où il avait fait installer un home trainer, le triple lauréat du classement général de la Coupe du monde aurait pu l'emporter.

Il a d'abord largement dominé le concours de saut à ski en début d'après-midi. Avec son total de 139,8 points, Riiber a pris le départ des 10 km de ski de fond avec un matelas de 44 secondes sur ses premiers poursuivants. Mais après un peu moins de 2,5 km et alors qu'il avait augmenté son avance d'une poignée de secondes, il a pris le mauvais aiguillage dans le stade de ski de fond et a dû rebrousser chemin, perdant une trentaine de secondes dans cette erreur.

Rapidement rejoint, Riiber a fini par décrocher du groupe de tête après 8,5 km pour finir sur la ligne avec moins de quarante de secondes de retard sur Graabak. Il conserve une chance de repartir de Chine une médaille autour du cou avec l'épreuve par équipes programmée jeudi.

12h40 : Allez je prends le relais de Clément qui va manger aux stands avant de revenir pour commencer le passae de cette pauvre jeune fille qui ne demandait rien à personne et qui va patiner avec une pression dinguissime sur ses épaules. Si vous avez raté le papié sur son entraîneure de malade, courez-y.

 

12h15 : C'est à DEGUSTER sans retenue à l'heure du déjeuner ! Merci Aymeric !

 

12h03 : Le meilleur Français, Antoine Gerard, termine à la 14e place

Mattéo Baud n’arrive pas loin derrière à la 21e place.

12h : Quel finish ce combiné les amis, c'était beau ! Doublé norvégien au passage !

C'est Graabak qui prend l'or après une remontada incroyable dans le dernier kilomètre. 

11h53 : Les Français réalisent une belle course sur le combiné...

... Mais ce sera trop juste pour la médaille et même pour le Top 10. Ce sera des places d'honneur pour eux. 

11h45 : Parfois il ne faut pas crier victoire trop tôt, Aymeric vous explique pourquoi !

 

11h30 : C’est parti pour le ski de fond du combiné…

Quatre Français au départ mais il faudrait un miracle pour une médaille

11h24 : Autre petit point programmation pour demain matin...

 

11h18 : On connaît les dossards de Noël et Pinturault !

Ce sera l’une de nos grosses chances de médaille dans la nuit de mardi à mercredi. Première marche à 3h15 et la seconde à 6h45.


 

11h11 : PEUT-ON MIEUX FAIRE QUE CE MR ??????

 

11h : Départ dans une demi-heure de l'épreuve de ski de fond du combiné

Matteo Baud, premier Français à l'issue du saut, partira avec 2'24 de retard sur le leader Jarl Magnus Riiber. Antoine Gérard s'élancera avec 2'32'' de retard, Laurent Muhlethaler avec 2'52'' et Gaël Blondeau avec 5'22 

10h40 : Oh la vache, la chute de la Japonaise dans le dernier tour !

Incroyable, on dirait la fin du biathlon avec le craquage du Russe. La troisième relayeuse de l'équipe de poursuite en patinage de vitesse qui tombe à 100m de l'arrivée... alors que le Japon allait gagner le titre. Pffff les boules. 


 

10h28 : Petit point sur ce qu'il nous reste à vivre ce mardi...
  • L'épreuve de ski de fond du combiné à partir de 11h30 avec des Bleus assez loin après le saut 
  • Le retour sur la glace de Kamila Valieva ce midi après la polémique autour de son contrôlé positif avant les JO ces derniers jours
10h17 : Comme prévu, Kamila Valieva est bien à l'entraînement avant l'individuel


 

10h07 : Être argenté en descente avec un genou en bois… Sofia Goggia l’a fait !!!

L’Italienne, deuxième de la descente des Jeux olympiques, a témoigné de sa condition physique imparfaite seulement trois semaines après une entorse au genou gauche : « J’aurais aimé être à 80 % de mes capacités ! Sur 10, je donne une note de 5,5 à ma condition physique. Je ne peux pas plier le genou, je peux à peine faire des squats. Le ski ces derniers jours ça allait. Ce qui m’a le plus impressionné ici c’est la confiance qui m’a habité dès le premier entraînement, je ne peux pas aller à fond mais quand j’enfile mes chaussures et que je monte sur les skis je me sens connectée. »

9h58 : La compo du relais féminin français demain ! Ce sera bien sûr à suivre avec nous

 

9h45 : Valieva victime d’une contamination ?

La défense de la patineuse russe, contrôlée positive à la trimétazidine fin décembre mais autorisée lundi à poursuivre ses JO, a évoqué une possible contamination accidentelle de la jeune prodige. « Je n’ai pas assisté aux auditions (du Tribunal arbitral du sport), mais l’argumentation (de sa défense) était la contamination avec un produit que son grand-père prenait », a indiqué Denis Oswald, membre du CIO à Pékin.

L’argument du « produit contaminé », c’est-à-dire de l’ingestion accidentelle d’une substance dopante sans faute de l’athlète, est doublement important : il peut permettre d’obtenir une levée de la suspension provisoire, mais également de ramener la sanction à une simple « réprimande sans suspension » lorsque le dossier sera tranché sur le fond.

9h37 : Les Français en dehors du Top 10 après le saut

Le meilleur, Baud, est 16e avec 2 minutes 24 de retard sur la tête. L'épreuve de ski de fond arrive... 

9h26 : On suit d'un oeil le saut en grand tremplin du combiné

Pour l'instant, deux Français dans les trois premiers mais les meilleurs arrivent... 

9h17 : On a enfin le diagnostic précis pour Cerutti... Et c'est pas très bon.

On lui souhaite bon courage !! 


 

9h05 : La réaction de nos champions au micro de France TV

Emilien Jacquelin :

 « Je remercie tous les gens qui m’ont donné envie de faire ce sport ! Il faut arrêter de parler des choses négatives, aujourd’hui on a une magnifique médaille en argent »
 

Simon Desthieux :

 « Je suis tellement heureux que ça se finisse comme ça sur le dernier tir. On aime le biathlon pour ce genre de scénario. L’émotion est décuplée là. »
 

Fabien Claude :

 « C’est beaucoup d’émotions. C’est magnifique. On a tous fait le job. C’est une récompense pour tout le monde »
 
9h : QFM ENTRE DANS L'HISTOIRE AVEC UNE 5e MEDAILLE LORS DE CES JO !!!

Le big boss a encore fait le métier, il ramène une 5e breloque à la maison, les bagages vont finir par être trop lourd au retour !!!! 


 

8h55 : LES BLEUS EN ARGENT DERRIERE LA NORVEGE !!!

Que c'est beau !!! Ce biathlon français est en or pour nous... 


 

8h51 : Mais quel course mes aïeux !!!!!!!!

Ce dernier tir de malade avec la craquant extraordinaire du Russe ! QFM vers l'argent derrière la Norvège ! 

8h50 : Ça pue l’ARGENT POUR NOS BLEUS

26 secondes de retard à un kilomètre de la ligne…

8h47 : QFM QUI FAIT DEUX FAUTES !!!

Bon il ressort en deuxième position quand même ... L'or était jouable !!! QUEL DOMMAGE 

8h45 : INCROYABLE RETOURNEMENT DE SITUATION !!!

Le RUSSEEEEEEE EXPLOSE COMPLET !!!! 

La Norvège repart en tête... 

8h40 : Le patron is back avec les gambettes

Fillon Maillet est de retour dans la lutte à la deuxième place... 

8h37 : AAAAAAAH LA FAUTE DE QFM !!!

La Norvège et l'Allemagne ressortent devant le Français. Bon il va falloir pousser à ski l'ami là ! Pas de médaille en chocolat Mr !!! 

8h34 : QFM s'élance pour le dernier relais...

Allez champion, on va chercher une médaille pour les copains !!! 44 secondes toujours de retard sur la Russie. 

8h30 : Derrière la Russie... La France va se battre avec l'Allemagne et la Norvège pour les places d'honneur

Le trio est à 40 secondes de la tête

8h25 : Encore une FAUTE pour Desthieux sur le debout

Bon autant vous dire que pour l’or, ça va être compliqué mais surtout les Allemands et Norvégiens reviennent très fort… Ça va être chaud sur le podium !!!

8h17 : Ragent pour Desthieux... Deux pioches pour le Français

La Russie continue en plus son cavalier seul avec un nouveau sans faute. Il va falloir un miracle pour revenir... 50 secondes de retard. 

8h14 : Jacquelin a un peu craqué... Il passe le relais avec 38 secondes de retard

Desthieux y va à son tour, il stabilise l'écart pour le moment... 

8h10 : Le voilà le Emilien qu’on aime… Sans faute sur le debout !!!

Le Russe en a fait deux… Jacquelin est revenu à 17 secondes !!!

8h : Jacquelin limite la casse ! Une faute quand même

Loginov n'a rien laissé et nous une balle... On ressort en 3e position à 25 secondes. Allez Emilien met le moteur là !! 

7h54 : Jacquelin reprend la 2e place devant la Biélorussie

La Russie toujours devant avec toujours la même avance avant le premier couché de ce deuxième relais. 

7h49 : C'est dur pour Claude dans le dernier tour

Il va passer le relais à Jacquelin avec 8 secondes de retard... Il a fait le job le père Claude !

7h44 : DANS LE MILLE POUR CLAUDE !!!

Ah voilà, le Fabien revient aux affaires avec un sans faute... Il ressort en 2e position

La Norvège va tourner. 

7h41 : Claude met un gros coup d’accélération pour recoller aux meilleurs

Le premier relayeur français est revenu à 12 secondes. On va espérer qu’il ne paie pas ce violent effort…

7h37 : Bon, c'est pas le début rêvé... Déjà DEUX FAUTES pour Claude

Et surtout un retard de 26 secondes sur la tête. Il va falloir s'envoyer sur les skis... 

7h33 : Pour rappel, on a le droit à trois pioches sur le relais

Ensuite seulement on va sur l’anneau, autant vous dire que lorsque c’est le cas, vous êtes très mal en point…

7h30 : C'EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!

C'est Fabien Claude qui s'élance pour les Bleus... 

7h21 : Allez, on se réchauffe les amis, départ dans 10 minutes

Apparemment c’est « tirable » sur place comme disent les spécialistes, le vent ne fait pas encore des siennes…

7h16 : On vous remet ce petit papier avec le relais hommes

Ça fait toujours du bien de lire ce genre de choses de bon matin


 

7h10 : Le gamin champion olympique... à 17 ans et à la maison !

Yiming Su décroche l'or sur le big air en snow grâce notamment à un saut à 93 points. 

6h55 : Avant PSG-Real, la COMPO la plus importante de la journée !!!

 

6h44 : Promis, on essaie de vous donner régulièrement des nouvelles de Camille Cerutti

Selon les premiers échos, ce serait peut-être moins grave que prévu... On croise les doigts !!! 


 

6h34 : Pas de miracle pour nos Françaises, mais joli Top 10 de Laure Gauche

 

6h25 : SUTER CHAMPIONNE OLYMPIQUE !!

La grande patronne de la descente a assumé son statut. La Suissesse Corinne Suter décroche la médaille d’or devant la revenante Sofia Goggia et une autre Italienne, Nadia Delago.


 

6h19 : J'accroche bien ma carabine sur les épaules et je m'élance vers... l'OR

C'est en tout cas ce que l'on espère pour nos biathlètes français et le big boss QFM ce matin. Pour le vrai relais, ce sera à partir de 7h30. D'ici là, on va surtout dire à un grand MERCI à Xavier que vous retrouverez rapidement... 

6h11 : Relais

Je déchausse et je lègue (enfin jusqu’à demain), mes skis à Clément. Il va avoir le plaisir de vous donner le podium en descente, des nouvelles de Camille et aussi, comme chaque jour, des résultats en curling. A demain, bon mardi

6h09 : Malheureusement, l’info est confirmée pour Antoine Adelisse

 

6h05 : Selon France Télévisions, Camille serait blessée au genou mais rien de très grave. Bon, j’attends d’en savoir un peu plus pour dire « ouf »
6h02 : Aïe Antoine Adelisse ne va finalement pas passer du fait d’une blessure. Je vais laisser Paris vous en dire plus
5h57 : En attendant d’avoir plus d’infos, des infos rassurantes, au sujet de Camille, j’en profite pour vous dire que le slopestyle a commencé pour les hommes. On attend le passage d’ Antoine Adelisse
5h55 : La descente a repris mais je ne sais toujours pas comment va Camille, sortie sur civière. Courage à elle
5h40 : La course est pour le moment interrompue, le temps de s’occuper de Camille. Je croise les doigts pour ne pas avoir à vous annoncer une blessure
5h35 : J’espère que tout va bien pour Camille. Elle a poussé un gros cri après sa chute
5h34 : La Marseillaise ne va pas s’entendre sur le podium de la descente
5h32 : Aïe, Aïe, Aïe. La chute de Camille Cerutti
5h29 : La médaille d’or est toujours pour la Suisse, les deux autres pour l’Italie. Mais c’est toujours provisoire et pour les Françaises il reste encore Camille Cerutti, même si cela va être très très très très dur (si la France a l’or, n’oubliez pas de me ressortir ce post)
5h24 : Son entraîneur lui masse le genou. Une douleur pour expliquer cet abandon ?
5h22 : Elle ne termine pas. Tiffany s’arrête
5h21 : La courbe mal engagée… C’est bon elle rattrape
5h21 : +23 centièmes au premier intermédiaire
5h20 : Dossard 22, Tiffany s’élance. Tout schussssss
5h16 : C’est l’heure pour Tiffany Gauthier. L’heure de la surprise ?
5h15 : Ça va très vite pour vous parler de tout mais juste avant le passage de Laura, Corinne Suter a joué au bowling dans le classement des Italiennes. La Suissesse a pris la 1re place. L’Italienne Sofia Goggia est deuxième d’une microspatule (16 centièmes) et sa compatriote Nadia Delago est 3e à 57 centièmes
5h09 : Laura 8e à 1.60 au provisoire
5h07 : c’est correct comme descente mais l’écart se creuse encore 1.03 de retard au 3e intermédiaire. Faut rien lâcher
5h07 : C’est dur 25 centièmes de retard au premier intermédiaire
5h05 : Bip, bip, biiiiiiiiip…. Laura Gauché s’élance. Il faut aller les chercher les Italiennes
5h04 : Alleeeeez Laura
5h02 : Les Italiennes explosent tout . Au classement provisoire elles trustent les 1ere, 2e et 3e place
4h57 : Romane Miradoli en larmes sur France 2, déçue de sa course. La pression est vraiment grande sur les athlètes durant les JO. Courage et avec des bons ou des mauvais résultats, nous sommes là pour t’encourager
4h46 : Demandez le programme

Vous avez sorti vos mains de vos gants pour applaudir ? Parfait car voici plus globalement l’ensemble des Tricolores à encourager aujourd’hui


 

4h40 : Qui applaudir en plus de Romane pour cette descente ? Ne cherchez plus, voici la liste : Laura Gauché , Tiffany Gauthier et Camille Cerutti
4h37 : 1:33.96 pour Romane à 1.06 d’Elena Curtoni. On va attendre un peu plus de passages pour avoir une première idée du classement
4h35 : La Française Romane Miradoli est la deuxième sur la piste après le passage de l’Italienne Elena Curtoni
4h34 : Allez Romane
4h30 : C’est l’heure de la descente Femmes. Le départ a été décalé de 30 minutes car le vent souffle et il fait -30. Mais la météo est un peu mieux, donc c’est parti
4h04 : Il faut savoir être beau joueur : je vous donne donc quand même le podium de slopestyle . L’or est pour la Suissesse Mathilde Gremaud, l’argent pour la Chinoise Eileen Gu et le bronze pour l’Estonienne Kelly Sildaru
3h54 : Tess au micro de France 2 : « J’étais très fatiguée », « j’avais besoin de repos ». Mais, « je suis fière de ces jeux car je ne rentre pas bredouille ». Il y a de quoi, bravo !
3h47 : Pour être précis, elle n’a pas chuté mais a dû se réceptionner avec les mains après un saut. Un run sur trois de complet seulement. Mais rien que pour cette finale et l’Argent en Big Air, Bravo Tess pour ces jeux. RDV dans 4 ans avec de nombreuses médailles d’or. Ça vous laisse le temps de bien apprendre le vocabulaire de la discipline
3h39 : Bon, dans ma tête je me suis refait le film de ce troisième passage mais malheureusement rien ne change. Donc je vous annonce la mauvaise nouvelle : Tess est tombée… Il faut oublier la médaille
3h37 : Mais non, non, non…….. ah la pauvre…. (je digère ce que je viens de voir avant de tout vous dire au prochain post)
3h36 : Elle démarre en switch… on y croit
3h36 : Tess c'est parti. Allez
3h30 : On rentre dans le moment du verdict. Le 3e passage va commencer (je sais on dit « run »)
3h26 : Avec ce vocabulaire, bien incomplet, vous pourrez également tenir quelques conversations sur le skate, le roller, le snow… On dit merci qui ?
3h25 : En attendant le 3e passage de Tess, un petit point vocabulaire car pour aller chercher l’or la Française va devoir piocher dans l’ensemble de ces figures et même plus. Tenir son ski avec sa main est un grab. Lorsque Tess a la tête en bas, la figure est un cork. Le switch est le fait de passer de la position avant à celle arrière. On en vient à ma figure préférée : le slide. Cela consiste à glisser sur un objet dur comme une barre de fer par exemple. Et si vous voulez réviser vos tables de 180, on rappelle qu’un 360 correspond à un tour.
3h09 : Manque d’amplitude et la rotation n’est pas complète. Il va falloir que ça rentre au prochain passage
3h09 : Oh noooon, la chute
3h08 : Un beau 450 sur la droite
3h07 : Allez Tess..... c'est maintenant!
3h04 : La deuxième manche a démarré et les notes montent… la pression aussi du coup. La Suissesse Mathilde Gremaud prend 86.56 points
3h : Tess est finalement 2e après le premier passage de toutes les skieuses. Rien de grave pour la médaille d’or car la première Sildaru, en provenance de l’Estonie, ne marque que 82.06 points
2h53 : Bon... les juges sont exigeants : 69.9 points pour Eileen. Tess garde la tête mais on est loin des 90 points habituels en finale. C’est bon pour le spectacle, le niveau des sauts devrait monter pour les prochains passages
2h52 : Un superbe 450... une descente propre. Eileen veut prendre beaucoup de points pour mettre la pression
2h51 : C’est au tour de Eileen Gu, la grande concurrente de Tess
2h43 : Excellent ! Tess Ledeux réalise une bonne première prestation. Elle prend la tête de cette finale avec 72.91 points
2h37 : Tess Ledeux est donc en finale avec 11 autres concurrentes en slopestyle. On attend de superbes rotations
2h27 : Un café et des sauts

Ni hao. Vous allez bien ? Une nouvelle grosse journée de JO s’offre à nous, avec je l’espère de l’Or comme hier. Je viens de manger un Gong bao ji ding et je vous transporte sur la piste du slopestyle pour assister aux sauts de Tess Ledeux. Le traditionnel compte à rebours est lancé : San, er, yi…. c’est parti direction le parc de neige de Genting

Plus que six jours avant la fin de cette deuxième orgie olympique en six mois, c’est que ça passe vite cette affaire. Raison de plus pour profiter au max de ce mardi de feu qui nous attend. On commencera par la bataille homérique entre Tess Ledeux et Eileen Gu, , puis après quelques intermèdes plus ou moins réjouissants, dont la descente femmes et ce foutu curling (tous les jours, sérieusement ?), on filera au biathlon, où la course a été avancée à 7h30 du matin à cause des températures polaires en fin de journée à Pékin. On compte sur vous pour encourager nos relayeurs tricolores au réveil, entre les tartines à la confiture d’abricot et le café

 

» Rendez-vous à 2h du mat', les présents auront droit à un mug 20 minutes