20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALL« Minamino a des trous sur la jambe », insiste Adi Hütter après le derby

Ligue 1 : « Minamino a des trous sur la jambe »… Expulsion de Dante, cinq buts, le derby Nice-Monaco était bouillant

FOOTBALLLe derby entre l’OGC Nice et l’AS Monaco (2-3) a tenu toutes ses promesses dimanche. Face à l’expulsion controversée du défenseur du Gym Dante (54e), l’entraîneur monégasque Adi Hûtter a tenu à donner des nouvelles de la jambe de son milieu Minamino
Aux côtés de son attaquant et capitaine Wissam Ben Yedder, Adi Hütter célèbre le derby remporté par l'AS Monaco, dimanche à Nice (2-3).
Aux côtés de son attaquant et capitaine Wissam Ben Yedder, Adi Hütter célèbre le derby remporté par l'AS Monaco, dimanche à Nice (2-3). - Valery HACHE / AFP / AFP
Jérémy Laugier

J.Lau.

Les arbitres de la Ligue 1 sortent d’un week-end pour le moins mouvementé. On pense notamment à Stéphanie Frappart (Clermont-Brest), Pierre Gaillouste (Montpellier-OL) et Eric Wattellier (Nice-Monaco), tous auteurs de décisions étranges voire incompréhensibles. Ultime rendez-vous de cette 21e journée du championnat dimanche soir, le derby de la Côte d’Azur a été le paroxysme des controverses arbitrales. Tout s’est d’ailleurs révélé dingue et bouillant dans ce match crucial (2-3) pour la course à la Ligue des champions entre le Gym et l’ASM, respectivement 2e et 5e au coup d’envoi.

Il y a eu le premier doublé de la carrière professionnelle de Denis Zakaria (27 ans), auteur qui plus est d’une prodigieuse frappe lointaine (0-1, 16e), les trois buts concédés par des Aiglons n’ayant pris que 11 buts en 20 matchs jusque-là, plusieurs décisions à la limite d’Eric Wattellier sur des potentiels penaltys, et surtout une expulsion polémique de Dante qui a changé le cours de la rencontre (à 1-2, 54e).

« Au départ, on peut penser que c’est une décision dure pour Nice »

Après une passe trop longue d’un partenaire à hauteur de la ligne médiane, le défenseur brésilien de 40 ans s’est jeté pour écarter le ballon et éviter un contre monégasque. S’il est bien arrivé le premier au duel, le capitaine niçois a ensuite heurté violemment le tibia gauche de Takumi Minamino. Cette décision d’Eric Wattellier, après l’intervention du VAR, a été non comprise, ni évidemment par l’Allianz Riviera, ni par Dante.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Mais à la vue des images du tibia de Minamino, qui a pu rester sur le terrain jusqu’à son remplacement à la 79e minute de jeu, cette expulsion ne semble pas totalement injustifiée, comme le précise Adi Hütter. « Au départ, on peut penser que c’est une décision dure pour Nice, indique l’entraîneur de l’ASM. Le joueur touche d’abord la balle. Mais Minamino a deux ou trois trous sur la jambe, donc le rouge de Dante est mérité. » Dit comme ça…

Sujets liés