PSG : Galtier loue l’hygiène de vie de Neymar (et entrouvre la porte aux jeunes)

FOOTBALL L’entraîneur parisien a une nouvelle fois loué l’état d’esprit et l’investissement du Brésilien cette saison, sur et en dehors des terrains

Aymeric Le Gall
— 
Moins de Counter Strike et plus de sieste, la nouvelle recette du bonheur de Neymar au PSG.
Moins de Counter Strike et plus de sieste, la nouvelle recette du bonheur de Neymar au PSG. — Anne-Christine POUJOULAT

Avec toutes les fleurs que Galtier lance à Neymar depuis le début de saison, le Brésilien va bientôt pouvoir ouvrir une boutique devant chez lui. Interrogé par un confrère sur les trois premiers mois délicieux du numéro 10, ce jeudi en conférence de presse, à la veille du déplacement à Ajaccio, Galtier a répété tout le bien qu’il pensait de son attaquant. Mais cette fois-ci, il a ajouté un onglet sur l’hygiène de vie de l’ancien Barcelonais, sujet de crispation ces dernières années au PSG quand on évoquait le cas du noctambule Neymar.

« Il est arrivé à enchaîner parce qu’il n’a pas de problèmes. Il est arrivé à l’heure en début de saison, prêt physiquement et mentalement. Il est toujours disponible dans les séances. Il n’y a pas de secret, quand vous travaillez dans les séances, que vous faites attention à votre corps, ça se voit, a-t-il déclaré. Quand il est bien physiquement, il peut éviter certains tacles aussi. Et les blessures. »



Bitshiabu aura bientôt sa chance

L’autre sujet du moment, accentué par la blessure de Danilo contre Marseille et indisponible au moins dix jours et le retour prochain de Presnel Kimpembe avec le groupe d’entraînement, c’est le manque solution derrière. Comme Paris a échoué à faire venir Milan Skriniar, Christophe Galtier pourrait donner sa chance au jeune El-Chadaille Bitshiabu (17 ans), grand espoir du centre de formation qui s’entraîne régulièrement avec le groupe pro.

Le message du coach parisien est clair, « il tape à la porte ». « 'Chad' est un joueur avec un potentiel incroyable, il est revenu très tardivement dans le groupe car il était blessé musculairement. Il est souvent dans l’effectif et donc ne peut pas jouer souvent dans sa catégorie. On fonde beaucoup d’espoirs sur lui. Il est sérieux, prêt, et il tape à la porte. »

Même tonalité concernant Warren Zaïre-Emery, LA pépite du centre de formation selon les dires d’à peu près tout le monde. Ce milieu de terrain polyvalent âgé de 16 ans a déjà l’habitude de faire partie du groupe dans les matchs de Ligue 1 et Galtier n’a pas exclu l’idée de le faire entrer contre Ajaccio. « Ces joueurs, dans d’autres clubs, on les aurait peut-être vus plus souvent en Ligue 1, a-t-il expliqué. Mais cette concurrence au PSG leur permet d’élever leur niveau durant les séances. Warren travaille très bien. Peut-on le voir demain [vendredi] ? Oui, c’est possible. »