Sporting Portugal-OL : Une première défaite en préparation avec Peter Bosz et « une bonne leçon » pour les Lyonnais

FOOTBALL Les Lyonnais ont montré de grandes largesses défensives et se sont inclinés (3-2) dimanche à Lisbonne, face au Sporting Portugal

Jérémy Laugier
— 
Pour sa première apparition de l'été avec l'OL, Anthony Lopes a été extrêmement sollicité dimanche face au Sporting (3-2). CARLOS COSTA
Pour sa première apparition de l'été avec l'OL, Anthony Lopes a été extrêmement sollicité dimanche face au Sporting (3-2). CARLOS COSTA — AFP
  • Après trois succès et un nul, l’OL a concédé sa première défaite de l’été, dimanche à Lisbonne face au Sporting Portugal (3-2).
  • A deux semaines de la reprise de la Ligue 1, les difficultés défensives constatées sur cette rencontre interpellent.
  • Adepte d’un pressing très ambitieux, le nouvel entraîneur Peter Bosz doit vite réussir à imposer ses méthodes si l’OL veut réussir son entame de championnat.

Si Anthony Lopes souhaitait pouvoir se mettre en valeur, alors que son club se démène pour recruter André Onana à son poste, il a été servi dimanche soir à Lisbonne. Pour son retour dans le groupe lyonnais après son Euro passé en tant que doublure avec la sélection portugaise, il a subi des assauts de toutes parts lors du cinquième match de préparation de l'OL. Malgré plusieurs arrêts décisifs, Anthony Lopes n’a pas pu empêcher la première défaite de son club cet été, après trois succès et un nul, contre le Sporting Portugal (3-2).

« Il reste peu de temps avant le début du championnat [le 7 août contre Brest] et on a encore énormément de travail, a déclaré le gardien de 30 ans après la rencontre au micro d’OLTV. On sait quels sont les points à améliorer. » Celui-ci pense forcément aux failles dans le pressing souhaité par le nouvel entraîneur Peter Bosz, qui ont été lourdes de conséquences dimanche soir. Outre un Marcelo très inquiétant, le nouveau latéral gauche brésilien Henrique Silva (1-1, 31e), Sinaly Diomande (2-1, 35e), Léo Dubois, Maxwel Cornet et Jason Denayer (3-1, 49e) ont tous été impliqués sur les trois buts portugais.

« On va continuer à travailler nos principes qui sont forts »

« C’est une bonne leçon pour nous avant le début du championnat », estime Islam Slimani, qui a réduit l’écart en fin de rencontre d’un subtil ballon piqué devant Antonio Adan (3-2, 90e+3). Parmi les principales satisfactions de ce match concluant un stage à Murcie, Peter Bosz pourra retenir la bonne forme et l’investissement d’Houssem Aouar et de Moussa Dembélé.

La belle talonnade de l’avant-centre lyonnais en direction de son meneur de jeu a d’ailleurs permis l’ouverture du score de l’OL dimanche (0-1, 8e). « On est là pour apprendre ce qu’on doit mettre en place, indique Houssem Aouar. On va continuer à travailler nos principes qui sont forts. » Reste à savoir si ce pressing et ce « football offensif » cher à Peter Bosz vont pouvoir vite être appliqués avec réussite par le groupe lyonnais.