Euro 2021 : Face aux insultes racistes, Marcus Rashford « ne s’excusera jamais d’être celui qu’il est »

RACISME Après avoir manqué son tir au but en finale de l’Euro, les commentaires racistes se sont multipliés. Avant d’être noyés sous les messages de soutien

X. R.
— 
Marcus Rashford a manqué son tir au but contre l'Italie.
Marcus Rashford a manqué son tir au but contre l'Italie. — Insidefoto/Sipa USA/SIPA

Depuis la fin de la finale de l’ Euro 2020 contre l’Italie, l’affaire prend de l’ampleur. Après les tentatives ratées consécutives de Rashford, Sancho et Saka lors de la séance de tirs au but, les commentaires haineux et racistes ont fleuri à leur encontre sur les réseaux sociaux. Hier, les réactions ont été nombreuses pour les soutenir, du prince William « malade » à l’indignation publique du Premier ministre Boris Johnson.

A Manchester, une fresque représentant Marcus Rashford, peinte à l’époque où il s’était opposé au gouvernement britannique pour maintenir l’aide alimentaire aux enfants des ménages modestes en pleine pandémie, a été dégradée et couverte d’insultes. Depuis, des bâches noires sont venues cacher les slogans haineux, elles-mêmes recouvertes de très nombreux messages de soutien.

« J’aurais aimé que ça se passe différemment »

L’attaquant mancunien a réagi sur ses réseaux sociaux au travers d’un long texte. Il s’est d’abord excusé d’avoir raté son tir au but, ressassant la défaite. « Un penalty, c’était l’unique contribution à l’équipe qu’on m’avait demandé d’apporter. Je peux en marquer même en dormant, alors pourquoi pas celui-ci ?, s’est-il interrogé. Je n’arrête pas d’y penser depuis que j’ai frappé la balle et il n’y a probablement pas de mot pour décrire ce que je ressens. […] Tout ce que je peux dire, c’est que je suis désolé. J’aurais aimé que ça se passe différemment », a poursuivi la star de Manchester United.

« On peut critiquer ma performance toute la journée, mon penalty n’était pas assez bon, il aurait dû rentrer, mais je ne m’excuserai jamais d’être celui que je suis », a aussi lancé le joueur en réaction aux insultes. « Je suis Marcus Rashford, un homme noir de 23 ans originaire de Withington et Wythenshawe, dans le sud de Manchester. Si je n’ai rien d’autre, j’ai ça. »