Droits TV : Le tribunal de commerce de Paris déboute Canal + et beIN dans leur litige avec la LFP

FOOTBALL La LFP devrait finalement pouvoir mettre sur pied un prochain appel d’offres avec 80 % des droits TV au terme de la saison 2020-2021

A.L.G. avec AFP

— 

Les offres des concurrents de Mediapro pour les droits TV 2020-2024 dépassaient elles aussi le milliard d'euros.
Les offres des concurrents de Mediapro pour les droits TV 2020-2024 dépassaient elles aussi le milliard d'euros. — FRANCK FIFE / AFP

Le tribunal de commerce de Paris a débouté jeudi Canal+ dans son litige avec la Ligue de football professionnel (LFP) sur le mode de réattribution des droits TV de la Ligue 1 après la défaillance de Mediapro, a-t-on appris de sources ayant connaissance du dossier.

Selon une copie de la décision obtenue par l’AFP, le tribunal de commerce de Paris a jugé que la LFP était dans son droit en ne remettant sur le marché que les droits TV délaissés par le diffuseur sino-espagnol défaillant, contrairement à l’hypothèse d’un appel d’offres global souhaité par Canal +, soutenu par son partenaire beIN Sports. Cela permet à la LFP de conserver les 332 millions d’euros annuels dus par Canal + jusqu’en 2024 pour le lot non remis en jeu.