PSG : Leonardo envoie un message à son duo Neymar-Mbappé et évoque la rumeur Messi

FOOTBALL Le directeur sportif aura pour mission cette année de prolonger ses deux stars Mbappé et Neymar, mais pas à tout prix visiblement

A.L.G.

— 

Leonardo a une année chargée devant lui.
Leonardo a une année chargée devant lui. — FRANCK FIFE / AFP

Nouvelle année, nouveau coach et des dossiers brûlants à régler au plus vite sous peine de rendre Doha colère... Le programme de Leonardo en 2021 au PSG est plus que chargé. A cette occasion, le directeur sportif du Paris Saint-Germain a accordé une longue interview à nos confrères de France Football dans laquelle il balaie tous les sujets chauds du moment. A commencer par celui qui est tout en haut de la pile : la prolongation de Neymar et de Kylian Mbappé.

En fin de contrat en juin 2022, les deux hommes n’ont toujours pas acté de quoi sera fait leur avenir mais l’objectif du PSG et de Leo est évidemment de les faire prolonger au plus vite.  « J’espère qu’ils sont convaincus que le PSG est un bon endroit actuellement pour un joueur de foot de très haut niveau et ambitieux. (…) Il faut juste trouver un accord entre leurs envies, leurs exigences, nos attentes et nos moyens », a-t-il expliqué.

Le PSG tentera Messi si…

Alors que les négociations devraient s’accélérer dans les semaines à venir, le directeur sportif a tout de même tenu à montrer que le PSG n’était pas en position de faiblesse par rapport à ses deux stars. « On n’est pas à les supplier : "S’il te plaît, reste." C’est plus argumenté que ça. Resteront ceux qui veulent vraiment rester, a-t-il prévenu. On échange régulièrement et j’ai de bonnes sensations sur ces deux dossiers-là. »

Le Brésilien est aussi revenu sur la rumeur Leo Messi​, laissant entendre que le club se positionnerait obligatoirement si jamais l’Argentin formalisait un jour son désir de quitter le club cet été (en fin de contrat en juin prochain, Messi est désormais libre de s’engager gratuitement où il le souhaite). « Les grands joueurs comme Messi seront toujours mis sur la liste du PSG. Mais ce n’est bien sûr pas le moment d’en parler, ni d’y rêver. (…) Mais on est assis à la grande table de ceux qui suivent le dossier de près. En fait, non, on n’est pas encore assis, mais notre chaise est juste réservée au cas où… ».