Coronavirus : Amine Harit sanctionné par Schalke après une virée dans un bar à chicha en plein confinement

FOOTBALL Le joueur s'était rendu dans un bar avec neuf autres personnes dans la nuit du 19 au 20 mars 

A.L.G.

— 

Amine Harit face au Munichois Benjamin Pavard.
Amine Harit face au Munichois Benjamin Pavard. — Christof STACHE / AFP

A Schalke, on ne badine pas avec le confinement. Pris en flagrant délit de sortie nocturne dans un bar à chicha près de Gelsenkirchen, dans la nuit du 19 au 20 mars, alors même que l’Allemagne était concernée par les mesures strictes de confinement, Amine Harit a été sanctionné par son club.

Jochen Schneider, le directeur sportif du club de la Ruhr, a confirmé à l’agence DPA que l’ancien Nantais s’était vu infliger une lourde amende. Il devra aussi s’acquitter d’une bonne action en faveur d’une association de supporters de Schalke 04. « Amine est vraiment désolé et cela ne se reproduira pas », avait déclaré le dirigeant après la virée interdite du joueur.