OL : « Si ça ne tenait qu’à moi, je resterais ici pour toujours », s’enflamme Rudi Garcia

FOOTBALL Dans un entretien accordé au « Corriere dello Sport », l’ancien entraîneur de l’OM a rappelé son envie de s’inscrire sur le long terme à Lyon

J.Lau.

— 

Rudi Garcia sur le banc lyonnais, ici lors du match OL-Strasbourg dimanche dernier à Décines. JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Rudi Garcia sur le banc lyonnais, ici lors du match OL-Strasbourg dimanche dernier à Décines. JEAN-PHILIPPE KSIAZEK — AFP

Les sifflets qui accompagnent systématiquement son nom lors de la présentation des équipes au Parc OL ne semblent pas avoir gâché ses quatre premiers mois sur le banc lyonnais. Encore en lice dans les deux coupes nationales et en attente d’un « exploit » contre la Juventus en 8e de finale de Ligue des champions dès mercredi prochain, Rudi Garcia a aussi depuis son arrivée vu l’OM (2e) s’envoler à 18 points de son équipe (11e) en Ligue 1.

Ça n’empêche pas l’ancien entraîneur marseillais, qui fête ses 56 ans ce jeudi, de se projeter à long terme avec l’OL, où il est sous contrat jusqu’en juin 2021. « Qu’est-ce que je vais faire après mon passage à l’OL ? Si ça tenait qu’à moi, je resterais ici pour toujours. La ville est belle, le club me plaît. Après, s’ils me demandent de partir, on verra », confie Rudi Garcia dans une interview accordée au quotidien italien Corriere dello Sport.

Avec au passage un nouveau compliment glissé à son président, qui a récemment loué « son sens tactique surdéveloppé ». « Le président Aulas est un visionnaire, il a compris avant les autres l’importance des infrastructures, estime ainsi l’intéressé. Ici, il y a un plan de relance sérieux et à moyen terme. C’était facile de dire oui, même si mes anciens supporters de l’OM l’ont mal pris. » Ils l’ont mieux vécu que ceux de l’OL en fait, Rudi.