Coupe de France : « De la honte », Paulo Sousa reste 1 minute en conf de presse après l’élimination des Girondins

FOOTBALL L’entraîneur bordelais ne semble pas encore menacé malgré cette humiliation face à Pau, équipe de National, en 16e de finale de la Coupe de France

C.C.

— 

Paulo Sousa, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux.
Paulo Sousa, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux. — NICOLAS TUCAT / AFP

Ce fut court mais intense. Une minute et trois secondes précisément. C’est le temps passé par Paulo Sousa ce jeudi soir en conférence de presse après l’élimination des Girondins face au Pau FC (3-2) en 16e de finale de Coupe de France. L’entraîneur portugais touché comme rarement par ce nouveau revers de son équipe n’a répondu qu’à une seule et unique question : Quel est votre sentiment après cette défaite.

Et comme à son habitude, il a répondu avec franchise sans langue de bois alors que le club bordelais traverse une nouvelle crise sportive (six défaites lors des sept derniers matchs) :

Je ressens de la honte. On a une énorme dette envers nos supporters avec cette défaite. On doit chacun de nous, moi le premier mais aussi le staff, les joueurs, les dirigeants, donner encore plus et être bien concentrés dans ce moment compliqué pour s’en sortir. »

« On a confiance en Paulo Sousa »

Impossible donc de lui poser une question sur son avenir personnel. A très court terme, le Portugais ne semble pas menacer à en croire son président Frédéric Longuépée :​ « C’est une nouvelle alerte. Il faut très vite se ressaisir. Je vais voir Eduardo Macia [le directeur du football] et le staff rapidement. Paulo Sousa est notre entraîneur, on a confiance en lui. » Les deux prochains matchs contre Nantes et Marseille s’annoncent cruciaux pour les Girondins mais surtout pour son entraîneur portugais.