OL-Losc : « Si on est en mode équipe »… Comment les Lillois ont-ils enfin trouvé la clé à l’extérieur ?

FOOTBALL Pire bilan de Ligue 1 jusque-là à l’extérieur, les hommes de Christophe Galtier l’ont emporté mardi à Lyon (0-1) et se retrouvent 4es du championnat

Jérémy Laugier
— 
Entré en jeu mardi, Xeka savoure avec Gabriel et José Fonte ce succès inattendu au Parc OL,
Entré en jeu mardi, Xeka savoure avec Gabriel et José Fonte ce succès inattendu au Parc OL, — Laurent Cipriani/AP/SIPA
  • A la peine depuis le début de la saison à l’extérieur, les Lillois ont peut-être vécu un déclic mardi en l’emportant (0-1) au Parc OL.
  • Les partenaires de Jonathan Ikoné, unique buteur à Décines (68e), se retrouvent propulsés provisoirement à la 4e place en Ligue 1.

Au Parc OL,

« Il fallait quelque chose, on ne pouvait pas rester comme ça à l’extérieur, ça n’était pas possible. » Benjamin André résume toute la frustration accumulée durant les quatre mois de galère du Losc loin de son stade Pierre Mauroy. Imaginez un peu ce bilan abominable de deux nuls et sept défaites toutes compétitions confondues (5 buts inscrits et 18 concédés), avec à la clé un revers chez la lanterne rouge toulousaine (2-1).

Une folle série pour le dauphin du PSG la saison passée, qui s’est présenté au Parc OL mardi avec le pire bilan à l’extérieur de toute la Ligue 1. La suite dira vite si les Lillois ont connu leur déclic au terme d’un tout petit match, remporté (0-1) grâce à un but de Jonathan Ikoné (68e) et un bloc très solide en 4-4-2, avec un Renato Sanches épatant en milieu droit.

« Beaucoup de solidarité et de détermination de la part des joueurs »

« Nous avons été bien organisés de la 1re à la 93e minute, confirme Christophe Galtier. On a trop reculé à mon sens en deuxième période mais dans l’adversité, j’ai trouvé beaucoup de solidarité et de détermination de la part de mes joueurs. Je dois créer une dynamique et cette victoire est la bienvenue » Et comment, chez un concurrent direct dans la course au podium, lui aussi en proie au doute, elle propulse les partenaires de José Fonte à la 4e place, à un point des Girondins (3es).

Benjamin André tente de dévoiler la recette de ce surprenant succès : « Il faut s’arracher pour aller chercher ces victoires. On n’a pas vraiment été au-dessus du lot mais on a fait un match consistant, avec un bloc très bien en place. Il y a eu beaucoup de changements cet été et on s’est cherché. Mais si on est en mode équipe, solidaire, on peut faire quelque chose de bien dans ce championnat. » Le président lillois Gérard Lopez va même jusqu’à qualifier d'« immense fierté » ce succès à Lyon. Et si c’était finalement tout sauf un hasard, cette fin de série noire chez un OL peu inspiré et déjà battu six fois en L1 ?