Zénith-OL : Folle journée pour Gouiri, qui enchaîne une mi-temps de Youth League et une entrée en Ligue des champions

FOOTBALL L’attaquant lyonnais de 19 ans, qui n’avait pas encore eu la moindre minute de jeu avec les pros cette saison, a disputé deux matchs mercredi à Saint-Pétersbourg lié au forfait de Martin Terrier

Jérémy Laugier

— 

Ici à la lutte avec Yuri Zhirkov, Amine Gouiri a eu droit aux premières minutes de sa jeune carrière en Ligue des champions, mercredi à Saint-Pétersbourg.
Ici à la lutte avec Yuri Zhirkov, Amine Gouiri a eu droit aux premières minutes de sa jeune carrière en Ligue des champions, mercredi à Saint-Pétersbourg. — Dmitri Lovetsky/AP/SIPA
  • L’OL a perdu ses deux matchs mercredi à Saint-Pétersbourg, en Youth League (3-1) à midi puis en Ligue des champions (2-0) à 19 heures. Chose insolite : Amine Gouiri (19 ans) a participé à ces deux défaites.
  • Le prometteur attaquant lyonnais avait en effet été laissé à la disposition du groupe U19 par Rudi Garcia. Mais le forfait de dernière minute de Martin Terrier a changé la donne et a poussé le coach à l’intégrer sur le banc en C1.
  • Amine Gouiri a donc disputé 45 minutes en Youth League puis la fin de la rencontre avec les pros. Il s’agit de ses premiers pas dans la prestigieuse épreuve européenne, tout comme pour Rayan Cherki (16 ans).

Les amateurs de basket voient parfois de jeunes joueurs disputer un match du championnat espoirs avant d’avoir droit dans la foulée à quelques secondes sur le parquet avec les pros en cas de large victoire assurée. Mais personne n’aurait imaginé ce qu’allait vivre Amine Gouiri (19 ans), mercredi à Saint-Pétersbourg. Ce prometteur attaquant de l'OL, qui peine à se remettre pleinement d’une rupture des ligaments croisés du genou (en août 2018), n’avait plus disputé la moindre minute avec le groupe professionnel depuis avril 2018.

S’il faisait bien partie lundi du groupe élargi de 21 joueurs retenus par Rudi Garcia pour s’envoler en Russie, il a été laissé mercredi à la disposition de la Youth League, qui affrontait à midi les U19 du Zénith. L’avant-centre, sous contrat pro jusqu’en 2022 avec son club formateur, a donc joué la première période de cette rencontre perdue par les jeunes Lyonnais (3-1).

Une mi-temps en Youth League puis dix minutes en Ligue des champions

Mais en raison de la maladie de Martin Terrier (ainsi que du forfait de Memphis Depay) et des règlements de l’UEFA, le staff de l’OL a choisi de le sortir à la pause afin de l’inscrire sur la feuille de match pour la Ligue des champions. Seulement six heures après avoir rejoint les vestiaires des U19, Amine Gouiri s’est donc retrouvé sur le banc de l’équipe première, au coup d’envoi d’une inquiétante défaite (2-0).

Après n’avoir pas disputé la moindre minute avec Sylvinho comme avec Rudi Garcia, il a vécu de manière assez lunaire sa première apparition mercredi en Ligue des champions, avec une entrée en jeu en fin de rencontre (83e). Mais finalement, est-ce plus dingue que d’avoir vu Jason Denayer être titularisé dans le même temps à un poste de milieu défensif inédit pour lui avec l’OL ?