PSG : Un accord pour Neymar ? « Ça dépend de Barcelone », répond Leonardo

FOOTBALL Le directeur sportif du PSG a fait le point sur le possible transfert de la star brésilienne. Et gentiment mis la pression sur le Barça

Thibaut Gagnepain

— 

Leonardo lors du Trophée des Champions à Shenzhen.
Leonardo lors du Trophée des Champions à Shenzhen. — FRANCK FIFE / AFP

Leonardo ne prend jamais la parole par hasard. Le directeur sportif du PSG est un trop bon communiquant pour ne pas calculer ses sorties. Il avait choisi jeudi soir la zone mixte riquiqui du stade Saint-Symphorien, à Metz, pour s’exprimer.

L’objet de son intervention ? Le transfert de Neymar, évidemment. LE gros dossier de l’été chez le champion de France. Le feuilleton prendra fin lundi soir, au dernier jour du mercato . A trois jours de cette clôture, Leonardo a donc voulu faire passer des messages.

« Notre position a toujours été claire »

Le plus important ? « Aujourd’hui, il n’y a pas d’accord » concernant ce big deal avec le FC Barcelone. Qui, à en croire l’homme fort du club de la capitale, n’aurait transmis sa première proposition écrite que « le 25 août ». « On était prêt à parler d’autres joueurs. On n’a jamais eu d’accord écrit par rapport à notre position », a insisté Leonardo. « Notre position a toujours été claire. Si une proposition nous satisfait, il peut partir. »

Le transfert de Neymar peut-il quand même aboutir d’ici lundi soir ? « Je ne sais pas, ça dépend de Barcelone. Aujourd’hui, l’accord n’est pas arrivé. On était ouvert mais aujourd’hui, on est trois jours de la fin du mercato », a-t-il répondu, dans ce qui ressemble à un coup de pression envoyé au club catalan. En clair, dépêchez-vous d’offrir ce qu’on veut sinon vous devrez expliquer à Messi pourquoi son pote n’est pas de retour.

Leonardo a aussi confirmé qu’Alphonse Areola « était en négociations avec un autre club ». C’est pour cela que le gardien de but n’a pas joué à Metz, remplacé par Marcin Bulka. Il devrait être prêté au Real Madrid une saison, pendant que Keylor Navas s’installera lui comme n°1 à Paris. La fin de mercato s’annonce bouillante dans la capitale…