Bayern: «Il pensait bien plus à lui qu’à l’équipe»... Louis van Gaal taille un costard à Franck Ribéry

FOOTBALL L'ancien coach du Bayern n'a pas épargné Franck Ribéry dans une interview accordée à France Football

A.L.G.

— 

L'instant magique qui précède la parade nuptiale.
L'instant magique qui précède la parade nuptiale. — CHRISTOF STACHE / AFP

Entre Franck Ribéry, le déconneur un peu foufou, et Louis van Gaal, le taiseux un peu austère, on était clairement sur un niveau d’incompatibilité level 10.000 à l’époque où les deux hommes se sont croisés au Bayern, entre 2009 et 2011.

Pas surprenant dès lors d’entendre l’ancien coach munichois tailler un costard au Français dans une longue interview accordée à nos confrères de France Football. Interrogé sur le statut de star dans des clubs à la dimension du Bayern et sur la manière de les gérer, Louis van Gaal n’a pas été tendre avec Ribéry.

« Beaucoup de journalistes ont écrit que je n’étais pas capable de manager des joueurs matures et affirmés. C’est faux. Tout dépend si le joueur en question est prêt à s’inscrire ou pas dans le cadre de l’équipe et dans la structure collective que je veux créer. J’ai entraîné Figo et Rijkaard quand ils avaient la trentaine. À trente-quatre ans, Rijkaard était ouvert à mes idées, explique l’entraîneur hollandais. Il n’a pas utilisé son statut à des fins personnelles, mais collectives. Ces joueurs-là sont beaucoup plus utiles que ce que vous appelez des stars. Figo était ma star. Ribéry ne l’était pas. Il pensait bien plus à lui qu’à l’équipe. »