CAN: Le milieu algérien Haris Belkebla écarté du groupe pour avoir montré ses fesses sur Twitch

FOOTBALL Le joueur algérien s'en est excusé sur les réseaux 

M.D.

— 

Haris Belkebla (à droite) paye cher son erreur.
Haris Belkebla (à droite) paye cher son erreur. — GUILLAUME SOUVANT / AFP

Une inspiration digne de Serge Aurier. A neuf jours de la Coupe d'Afrique des Nations (21 juin-19 juillet), le sélectionneur algérien Djamel Belmad a pris la décision de se séparer de son milieu de terrain Haris Belkebla.

La raison ? Le joueur du Stade Brestois a dévoilé son postérieur dans une vidéo diffusée sur le réseau social Twitch. La polémique a eu raison de Belkebla qui a donc été écarté du groupe, une décision confirmée par la fédération algérienne sur son site.

Le joueur a cependant tenu à présenter ses excuses sur Instagram en reconnaissant avoir « commis une erreur » et ne cherchant pas à se dédouaner.

Les Fennecs doivent encore disputer un match contre le Mali (16 juin), avant d’affronter, au premier tour de la CAN, le Kenya, le Sénégal et la Tanzanie.