VIDEO. Paraguay: Un joueur se fait virer du club après avoir tenté (et raté) une panenka aux tirs au but

FOOTBALL Ça fait cher la boulette

A.L.G.

— 

Recherche Pôle Emploi dans 3,2,1...
Recherche Pôle Emploi dans 3,2,1... — Capture d'écrans

Le président du club paraguayen de l’Independiente Campo Grande n’est clairement pas là pour déconner. Alors que son équipe se disputait une qualification en 16es de finale de la Copa Sudamericana lors d’une séance de tirs au but, celui-ci est devenu fou en voyant l’un de ses joueurs tenter (et foirer bien comme il faut) une panenka. Résultat : l’équipe s’est inclinée 4 à 3 aux tirs au but (0-0 dans le temps réglementaire) contre La Equidad et le fautif, le Vénézuélien Bendrix Parra, a été viré illico presto.

« La direction a décidé de virer Parra à cause de la manière dont il a effectué son tir au but. Le garçon a fait une erreur », a expliqué le président Heriberto Gamarra, qui a affirmé que cette élimination avait fait perdre près de 200.000 dollars à son club.

Diego Morel, le gardien de l’Independiente, n’a pas souhaité s’attarder sur cette affaire, précisant qu’il n’aimait pas pointer du doigt un joueur en particulier avant de finalement expliquer que Bendrix Parra leur avait « demandé pardon ».