Girondins de Bordeaux: L'attaquant Yann Karamoh mis à pied à titre conservatoire

FOOTBALL Le club parle d’un « comportement inapproprié et inacceptable »

Clément Carpentier

— 

Yann Karamoh, l'attaquant des Girondins de Bordeaux.
Yann Karamoh, l'attaquant des Girondins de Bordeaux. — N.Tucat / AFP
  • Les Girondins ont mis à pied Yann Karamoh en raison de son comportement.
  • L’attaquant bordelais a séché l’entraînement mardi et aurait eu une altercation avec l’un des adjoints de Ricardo lundi.
  • Ce mercredi, le joueur a présenté ses excuses à son entraîneur.

La nouvelle direction des Girondins de Bordeaux ne rigole vraiment pas. Et surtout pas avec ce que l’on appelle « l’institution. » En effet, le club annonce ce mercredi soir dans un communiqué que son attaquant Yann Karamoh est mis à pied à titre conservatoire après « un comportement inapproprié et inacceptable. »

Mis à l’écart par le staff pour le déplacement à Marseille après une prestation catastrophique, pas loin de la faute professionnelle, à Strasbourg lors de la demi-finale de la Coupe de la Ligue, l’international Espoirs français s’est autorisé une petite balade parisienne pendant ce temps-là et a tout simplement séché l’entraînement de mardi. Une escapade que Yann Karamoh a eu la bonne idée de relayer sur les réseaux sociaux notamment un instant shopping dans un magasin de luxe sur les Champs-Elysées.

Interdit de vestiaire jusqu’à mercredi prochain

Cette sortie n’est pas passée inaperçue auprès des supporters et surtout des dirigeants bordelais dans un contexte de crise sportive. L’Equipe évoque aussi une altercation entre l’attaquant et Patrice Colleter, l’un des adjoints de Ricardo, en début de semaine.

Dès mardi matin, le club s’est donc rapproché de plusieurs avocats pour savoir comment sanctionner son joueur et a finalement opté pour une mise à pied à titre conservatoire. Selon nos informations, le joueur est interdit de vestiaire jusqu’à mercredi prochain. C’est-à-dire pendant toute une semaine.

Le joueur a présenté ses excuses à Ricardo

« Cette mesure permet de protéger l’équilibre du groupe et de rappeler le respect des valeurs de l’institution », rappelle le communiqué. En attendant qu’une décision définitive soit prise par la direction, Ricardo et Yann Karamoh se sont entretenus ce mercredi après-midi et le joueur a présenté ses excuses à l’entraîneur brésilien et à son staff, selon nos informations.

En tout cas, les Girondins devront une nouvelle fois faire sans l’un de leurs meilleurs joueurs cette saison pour le déplacement à Paris, samedi (17h). Pas de quoi inquiéter plus que ça Ricardo : « Ça fait partie du jeu. C’est à moi que trouver des solutions. » Les supporters, eux, se sont félicités de cette décision du club.