OL-Hoffenheim: «Les joueurs nous doivent une revanche», prévient Jean-Michel Aulas

FOOTBALL Le président de l'OL Jean-Michel Aulas tient à remobiliser ses troupes avant un rendez-vous crucial en Ligue des champions, mercredi (21 heures) contre Hoffenheim...

J.Lau.
— 
Jean-Michel Aulas, ici en septembre à l'Etihad Stadium de Manchester City.
Jean-Michel Aulas, ici en septembre à l'Etihad Stadium de Manchester City. — Oli SCARFF / AFP

Malgré l’inquiétant match nul (1-1) de l’OL contre Bordeaux, on avait quitté samedi un Jean-Michel Aulas dans un registre assez classique, entre optimisme et défense de son groupe. « On a des joueurs de grande qualité qui ont quelques fois des passages à vide », soulignait notamment le président lyonnais. Dans une interview publiée ce lundi par Le Progrès, celui-ci s’est montré plus remonté, avant un rendez-vous clé sur la scène européenne, mercredi (21 heures) contre Hoffenheim.

« Les joueurs nous doivent une revanche à l’occasion d’une petite finale qui peut nous mener en 8es de Ligue des champions, prévient JMA, qui a notamment eu « un entretien rapide » avec Nabil Fekir dimanche. « C’est une alchimie collective qui doit se mettre en place. Si elle le veut, cette équipe a les moyens de rivaliser avec les meilleurs », assure le président lyonnais.

Une fois de plus, il a tenu à défendre Bruno Genesio, qui a lui aussi été en grandes difficultés contre Bordeaux. « Il ne doit surtout pas douter. Il est touché par ce qui se dit et par tout ce qu’il endure, mais il a les qualités pour ce poste. Quand il dit quelque chose sur le plan tactique, c’est souvent juste », insiste Jean-Michel Aulas, tout en dressant un parallèle avec la situation de l’AS Monaco, « qui n’arrivait pas à s’en sortir avec un très bon entraîneur étranger [Jardim] et de grands joueurs ».