OM: «J'ai pas à me justifier sur ce qu'on raconte ou quel slip je porte», Adil Rami en a marre des questions sur sa vie privée

FOOTBALL Sa compagne Pamela Anderson explique qu'il fait souvent l'aller-retour Paris Marseille...

B.V.
— 
La moustache d'Adil Rami, nouvel objet de superstition des Bleus, 20 ans après le crâne de Barthez.
La moustache d'Adil Rami, nouvel objet de superstition des Bleus, 20 ans après le crâne de Barthez. — YURI CORTEZ / AFP

Adil Rami commence à être légèrement gonflé qu'on lui pose des questions sur sa vie privée. Lors d'une conférence de presse avant Marseille-Caen de ce dimanche, le défenseur champion du monde a répondu sèchement à un journaliste qui lui demandait si, comme l'expliquait sa compagne Pamela Anderson au Parisien il y a quelques jours, Adil Rami faisait quasi quotidiennement l'aller-retour pour « passer la nuit avec moi et repart chaque matin à Marseille pour s'entraîner ».

« Je m'en bats les couilles... On parle de Caen, on parle de Marseille, coupe-t-il d'emblée. Ça ne m'intéresse pas, je n'ai pas à me justifier moi sur ce qu'on raconte et quel slip je porte demain, hier ou aujourd'hui. J'aime le foot et j'aime l'Olympique de Marseille, c'est le plus important.