VIDEO. Saint-Etienne: «La mort n’arrête pas l’amour»… L’ASSE a rendu de vibrants hommages à William Gomis

FOOTBALL Endeuillée par la disparition de William Gomis, son ancien défenseur dans les catégories jeunes et en équipe réserve, l'ASSE vit une semaine particulière marquée par plusieurs hommages...

Jérémy Laugier

— 

Ici en plein duel avec Edinson Cavani, le capitaine stéphanois Loïc Perrin a, comme toute l'équipe de l'ASSE, porté un maillot floqué du nom de William Gomis, vendredi au Parc des Princes. FRANCK FIFE
Ici en plein duel avec Edinson Cavani, le capitaine stéphanois Loïc Perrin a, comme toute l'équipe de l'ASSE, porté un maillot floqué du nom de William Gomis, vendredi au Parc des Princes. FRANCK FIFE — AFP

« Pour certains jeunes joueurs, ''Wil'' était plus qu’un ami. C’est pour ça qu’ils sont tous anéantis. Qu’on est tous dévastés. » Ex-entraîneur de William Gomis en U19, Julien Sablé a expliqué vendredi dans L’Equipe à quel point l’ASSE était touchée par le décès de l’ancien défenseur stéphanois (de 2013 à 2018). Cible de tirs à l’arme automatique, dans la nuit de dimanche à lundi, William Gomis (19 ans) a été l’une des deux victimes d’un règlement de comptes à La Seyne-sur-Mer (Var).

L’ASSE a depuis ouvert une cagnotte (plus de 11.500 euros récoltés jusque-là) pour financer les obsèques des deux jeunes décédés. Vendredi, la rencontre PSG-ASSE (4-0) a été marquée par des maillots spéciaux portés par les joueurs de Jean-Louis Gasset, tous floqués du nom de William Gomis. Un bel hommage qui s’est poursuivi samedi avec le match de l’équipe réserve (National 2), dans laquelle évoluait encore Gomis il y a quatre mois.

« D’où il nous regarde, William a dû être content »

Ses anciens partenaires avaient tous un tee-shirt avec son portrait avant le coup d’envoi contre Romorantin et ont montré au public une vibrante banderole, « La mort n’arrête pas l’amour, on pense à toi Willy », durant la minute de silence.

Les trois buts du succès stéphanois (3-0, dont un doublé d’Arnaud Nordin, très proche de William Gomis), ont été célébrés avec une grande émotion. « On a perdu quelqu’un de notre famille, a confié Arnaud Nordin sur France Bleu Saint-Etienne Loire. William aimait bien le beau jeu donc d’où il nous regarde, il a dû être content. »

>> A lire aussi : VIDEO. Assassiné à La Seyne-sur-Mer, l'ex-footballeur de l'ASSE William Gomis (19 ans) avait «tout le temps le sourire»