Selon le procureur de la République, Davide Astori est mort «de causes naturelles»

FOOTBALL Les premiers éléments arrivent au compte-gouttes…

A.L.G. avec AFP

— 

Davide Astori.
Davide Astori. — Claudio GIOVANNINI / AFP

Le capitaine de la Fiorentina, Davide Astori, décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l’âge de 31 ans, est mort d’un « arrêt cardio-circulatoire de causes naturelles », a expliqué dimanche le procureur de la République d’Udine (nord), cité dans le Corriere della Sera. Le procureur a ajouté qu’il était « étrange qu’une telle chose arrive sans signaux annonciateurs à un professionnel aussi surveillé ».

Astori est décédé dans une chambre d’hôtel à Udine, où son équipe devait jouer dimanche un match de la 27e journée de Serie A. Son corps a été transporté en début d’après-midi dans un hôpital de la ville pour une autopsie.