TFC: Ça pourrait bouger à Toulouse dans la dernière ligne droite du mercato

FOOTBALL Toulouse, avant-dernier de Ligue 1, cherche un élément offensif pour muscler un secteur décevant. Un départ de dernière minute n’est pas à exclure…

Nicolas Stival

— 

Le défenseur du TFC Steeve Yago est pisté en Turquie.
Le défenseur du TFC Steeve Yago est pisté en Turquie. — R. Gabalda / AFP

Le temps est compté. Le marché des transferts s’achèvera mercredi à minuit. Or, le TFC n’a enregistré ni arrivée ni départ, depuis le début du mercato, le 1er janvier. Si cela ne dépendait que de Michaël Debève, Toulouse ne resterait pas inactif. « On aimerait avoir du renfort, prendre quelqu’un », confesse le nouvel entraîneur.

>> A lire aussi : «C’est un grand monsieur»… Michaël Debève rend un vibrant hommage à Pascal Dupraz

Le 19e de Ligue 1 souhaiterait attirer un élément offensif, si possible polyvalent. Avec 20 buts inscrits en 22 journées, l’attaque des Violets ne fait pas des étincelles et peine à concrétiser ses occasions, lorsqu’elle arrive à s’en créer.

Et dans l’autre sens, faut-il s’attendre à des départs  ? « Ce n’est pas mon souhait, car le groupe est assez restreint, répond Debève. Après, il y a toujours une possibilité pour qu’il y ait des propositions d’ici la fin du mercato. »

Yago courtisé en Turquie

Le club turc de Sivasspor, qui vient d'attirer l'attaquant brésilien Robinho, est venu aux renseignements pour le défenseur polyvalent Steeve Yago (25 ans), pas forcément attiré par la destination. Quant aux joueurs peu utilisés par Pascal Dupraz (Michelin, Bodiger, Cahuzac…), ils peuvent caresser l’espoir de bénéficier de la nouvelle donne.

En résumé, Debève s’appuiera à une ou deux exceptions près sur le groupe actuel pour tenter de sauver de la relégation une équipe en crise, qui reçoit Troyes (15e) samedi. Ensuite, maintien ou pas, une vague de départs déferlera cet été avec Imbula, Gradel mais aussi sans doute Diop, Lafont ou Toivonen, entre autres.