Coupe de France: Nœux-les-Mines en pleine effervescence avant de défier le RC Lens à Bollaert

FOOTBALL Le club amateur va défier les Sang et Or vendredi pour le compte du 7e tour de la coupe de France...

Francois Launay

— 

L'US Nœux les Mines esère briller face au RC Lens
L'US Nœux les Mines esère briller face au RC Lens — Jean-Philippe Caux
  • Le club amateur, ex-pensionnaire de D2, renoue avec ses heures glorieuses.
  • Face au RC Lens, Nœux espère faire bonne figure.

Raymond Kopa y a fait ses premières classes de footballeur, Gérard Houllier y a débuté comme entraîneur menant même le club aux portes de la D1 en 1981. Mais depuis ces heures de gloire, l’ US Nœux-les-Mines était retournée dans l’anonymat.

Il aura fallu attendre 35 ans et un 7e tour de Coupe de France programmé vendredi face aux pros du RC Lens pour que le club amateur, leader de son groupe de Régionale 2 (7e niveau national) refasse parler de lui. « C’est un événement exceptionnel. C’est juste magnifique de recevoir le RC Lens à Bollaert », se réjouit Jérémy Wacheux, le président du club.

Le match se jouera à Bollaert grâce au soutien financier du RC Lens

Car oui, c’est bien Nœux qui recevra le grand voisin lensois pour ce match. Son terrain n’étant pas homologué, le club amateur a demandé au Racing de jouer dans son stade mythique. Non seulement, les dirigeants lensois ont accepté mais ont aussi décidé d’aider le petit dans l’organisation du match. « Ils nous aident sur beaucoup de choses. Sans eux, on n’aurait pas pu jouer à Bollaert », poursuit le président nœuxois. L’affiche est belle, le cadre magnifique. Seul l’horaire, un vendredi à 18h30, peut faire un peu tiquer.

Mais pas de quoi mettre un frein à l’engouement qui a envahi les rues de la ville. Plus de 10 000 spectateurs ont déjà acheté leur place pour ce choc déséquilibré. « Il y a énormément d’effervescence au niveau extra-sportif. Mais au niveau sportif, on va préparer ce match de façon classique même si la journée de vendredi sera différente de d’habitude », reconnaît l’entraîneur Romain Boulert.

« On est déjà vainqueur sur le plan extra-sportif »

Chose rare, une mise au vert est programmée le jour du match, histoire de profiter à fond de ce rêve de joueurs amateurs, dont la plupart, vont souvent encourager Lens à Bollaert. Cette fois-ci, ce sont eux qui seront sur le terrain avec l’espoir d’être à la hauteur.

« Peut-être que c’est impossible mais on va essayer de tenir le plus longtemps possible. Et peut-être que quelque chose d’extraordinaire va se produire. Mais quoi qu’il se passe, on est déjà vainqueur sur le plan extra-sportif vu tout ce qui se passe autour du club », se réjouit Romain Boulert, fier de voir Nœux renouer avec son passé glorieux.