Gordon Strachan console ses joueurs après l'élimination.
Gordon Strachan console ses joueurs après l'élimination. — Darko Bandic/AP/SIPA

FOOTBALL

Mondial 2018: «C'est la faute à la génétique, on est trop petits», la drôle de théorie du coach ecossais pour expliquer l'élimination

Gordon Strachan n'a pas digéré l'élimination de l'Ecosse lors de la dernière journée des qualifications...

Dure soirée pour l’Ecosse. Qualifiée avant le coup d’envoi de son dernier match, la patrie des kilts et du Loch Ness verra finalement la Coupe du monde à la télévision, comme elle en a salement pris l’habitude depuis 1998. Il suffisait pourtant de gagner en Slovénie (2-2) pour être barragiste,mais deux buts encaissés sur coup de pied arrêté ont eu raison du rêve écossais.

Un scénario qui a inspiré une drôle de justification au sélectionneur des Highlands, Gordon Strachan : « Génétiquement, on part de trop loin. Nous étions la deuxième équipe la plus petite des qualifications la dernière fois avec l’Espagne. C’est un problème quand il faut choisir des joueurs pour répondre sur les coups de pied arrêtés. Une solution ? Je ne sais pas, marier les grands et les grandes ensemble, puis voir ce que ça donne ». Ou alors jouer au sol, Gordon. A toi de voir.