Sambou Yatabaré en garde à vue après avoir frappé un policier à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle

FOOTBALL Sambou Yatabaré a été placé en garde à vue dimanche soir dans les locaux de la Police aux frontières de Roissy...

W.P., avec AFP

— 

Sambou Yatabaré, au premier plan
Sambou Yatabaré, au premier plan — Matthias Schrader/AP/SIPA

Le Franco-malien Sambou Yatabaré a été placé en garde à vue dimanche soir dans les locaux de la Police aux frontières de Roissy après une violente altercation avec un policier sur un parking de l’aéroport, a-t-on appris lundi.

Le milieu de terrain de 28 ans s’est rendu à la police aux frontières de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle afin de « s’expliquer » au sujet desdites violences. Mercredi, l’international malien et un policier de la PAF, qui n’est pas en service, se retrouvent sur un parking de l’aéroport : une queue de poisson sur l’autoroute voisine, dont ils se rejettent la responsabilité, met le feu aux poudres.

La garde à vue peut durer jusqu’à mardi soir

« Le policier montre son arme et sa carte professionnelle pour calmer le mis en cause », avance la source proche de l’enquête. Mais « une fois qu’il les a rangées, une nouvelle altercation verbale puis physique éclate ». Le joueur du Werder Brême « porte au moins un coup de poing au policier qui chute », ajoute cette source. Selon elle, le nerf optique du fonctionnaire a été touché. Ces violences ont valu 21 jours d’ITT au policier.

La garde à vue de Yatabaré peut durer jusqu’à mardi soir.