VIDEO. Crash d'avion: Des milliers de supporters ont décidé de se recueillir dans le stade de Chapecoense

FOOTBALL Intense émotion autour de l'Arena Conda... 

B.V. avec AFP

— 

Les joueurs de Chapeco avant un match à domicile
Les joueurs de Chapeco avant un match à domicile — Fernando Remor/SIPA

C'est une vive émotion qui s'est emparée de la ville de Chapeco, mardi matin au réveil. Les habitants de cette petite bourgade de 200.000 habitants ont appris que l'avion qui transportait leur équipe de foot venait de se crasher près de Medellin, en Colombie, tuant 75 personnes en ne laissant que cinq survivants. Très rapidement, de nombreux habitants sont venus se recueillir autour de l'Arena Conda, le stade de Chapecoense.

Dans les vestiaires, les joueurs qui n'avaient pas fait le déplacement en Colombie pour le match face à l'Atletico Nacional se sont réunis pour pleurer leurs amis. Quelques cierges ont été brûlés dans le vestiaire de l'équipe.

«Alors que notre équipe était parvenue à avoir une renommée nationale, il arrive cette tragédie, une immense tragédie», a déclaré Ivan Tozzo, le vice-président du club brésilien de Chapecoense dont l'équipe a été décimée dans l'accident d'avion survenu lundi soir en Colombie.

>> A lire aussi : VIDEO. Colombie : Un avion transportant une équipe de footballeurs brésiliens se crashe, cinq survivants retrouvés

«Nous sommes réunis au stade, nous accueillons les familles affectées, les personnes qui aiment Chapecoense», a déclaré à SportTV le vice-président depuis le stade à Chapeco, la ville de ce club dans l'Etat de Santa Catarina au sud du pays. «Nous attendons, et faisons confiance à Dieu (...) pour que notre Chapecoense puisse continuer à vivre», a poursuivi Ivan Tozzo, la voix étranglée, ayant du mal à contenir ses larmes. En fin de journée, le stade a ouvert ses portes et les supporters ont rempli les tribunes, un briquet à la main, pour rendre hommage aux victimes de la tragédie.