Toujours pas de retraite pour Ronaldinho, qui va s’ambiancer en D3 mexicaine

FOOTBALL On est loin du Camp Nou, là…

B.V.
— 
Ronaldinho sous le maillot de l'Atletico Mineiro, le 11 février 2014.
Ronaldinho sous le maillot de l'Atletico Mineiro, le 11 février 2014. — Fernando Llano/AP/SIPA

L’espace d’un instant, on a eu peur. Quand on a vu « Ronaldinho » dans notre fil de veille d’actualité, on a cru que c’était réglé. La retraite, la quille, le raccrochage définitif de crampons, la fin des haricots. A 36 ans et après des années de galère, fallait bien que ça finisse par arriver. Et puis en fait ça va, ce n’est qu’une semi-retraite.

L’ancienne star du PSG et de Barcelone vient en effet de signer au « Cinco Estrellas Club Deportivo A.C. », un club de troisième division mexicaine qui vient visiblement de passer récemment professionnel. Comment on le sait ? Parce qu’en présentant la photo de son nouveau joueur (avec un magnifique bonnet), le club a ajouté cette légende : « Le premier numéro 10 de l’histoire professionnelle du club ».

Voilà pour notre enquête. Et voilà pour la photo.

Bref, on se donne rendez-vous d’ici à quelques semaines pour les premières vidéos piratées des coups du sombrero et des passes aveugles de Ronnie du côté de Cinco Estrellas.