PSG-Chelsea: Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva condamnent l’acte raciste dans le métro parisien

FOOTBALL Souleymane a été empêché de monter dans la rame en raison de sa couleur de peau...  

R.B. au Parc des Princes
— 
Zlatan Ibrahimovic à la lutte avec Gary Cahill lors de la rencontre entre Chelsea et le PSG le 17 février 2015.
Zlatan Ibrahimovic à la lutte avec Gary Cahill lors de la rencontre entre Chelsea et le PSG le 17 février 2015. — Christophe Ena/AP/SIPA

La scène a complètement éclipsé la préparation de la rencontre contre Toulouse. Après leur victoire contre le TFC (3-1) samedi, plusieurs joueurs du PSG ont évoqué l'acte raciste subi par Souleymane S., Franco-Mauritien de 33 ans, l'homme noir repoussé à cause de sa couleur de peau d'une rame de métro mardi avant le huitième de finale de Ligue des champions entre Paris et Chelsea.

«Ils ne représentent pas les supporters de Chelsea»

«Je n’ai pas vu la vidéo mais c’est inacceptable», glisse Zlatan Ibrahimovic. «C’est incroyable. Je suis ami avec beaucoup de joueurs de couleur et ce n’est pas facile de voir ce genre de scènes, poursuit le capitaine du PSG, Thiago Silva. Ces gens ne représentent pas les supporters de Chelsea, ce ne sont que dix personnes. Chelsea a bien agi en interdisant de stade plusieurs personnes. C'est quelque chose d'incroyable, qui s'est déjà passé avec certains de mes amis brésiliens comme Ramires ou Daniel Alves.»

Souleymane a porté plainte jeudi matin. De son côté, le club de Chelsea a déjà prononcé des interdictions temporaires de stade envers cinq personnes.