VIDEO. Acte raciste dans le métro parisien: Le premier joueur noir de Chelsea est «dégoûté»

FOOTBALL Des supporters ont pris à partie un homme noir avant la rencontre entre le PSG et le club anglais...

R.B.

— 

Paul Canoville sur le plateau de la BBC le 18 février 2015.
Paul Canoville sur le plateau de la BBC le 18 février 2015. — Capture d'écran 20 Minutes/DR

La scène lui a rappelé de très mauvais souvenirs. Premier joueur noir à avoir porté les couleurs de Chelsea en 1982, Paul Canoville a connu une époque où le club londonien était exposé davantage au racisme. Le refus par des supporters britanniques de laisser Souleymane S. monter dans le métro parisien avant la rencontre entre le PSG et le club anglais mardi soir (1-1), l'a incité à réagir dans plusieurs médias.

«J'ai vu la vidéo et j'étais dégoûté, en colère. J'étais honteux. On a tellement fait pour lutter contre le racisme et puis cela arrive et détruit tout, explique-t-il dans les colonnes du London Evening Standard. Je me fiche que ce soit le fait d'une minorité car cela souille Chelsea. Je ne peux pas croire que cela soit arrivé.»

«J'aurais aimé être dans cette position, me confronter à ces idiots, leur dire qui j'étais et voir leur attitude. Ça aurait pu être une histoire différente. Ça aurait pu être moi, ils auraient pu me faire ça car ils ne m'auraient pas reconnu, poursuit-il dans le Telegraph. Il a dû avoir peur, j'aurais eu peur, mais je sais ce que je leur aurais dit : "Attendez, je suis Chelsea, vous êtes Chelsea, mais savez-vous qui je suis?" Quelle aurait été leur excuse alors?»

Alors que Scotland Yard enquête sur le sujet et que le club Chelsea a lancé un appel à témoins pour retrouver les auteurs de l'acte, Canoville espère désormais que les supporters impliqués «seront privés de stade à vie». Jeudi matin, la presse britannique appelle également à traiter rapidement le problème du racisme dans le football britannique.