VIDEO. Acte raciste dans le métro parisien: La victime «est en colère» et va porter plainte

FOOTBALL Le voyageur noir a été insulté dans le métro par des supporters anglais…

R.B.

— 

Une vidéo diffusée par le Guardian en Grande-Bretagne montre les supporteurs de Chelsea repousser un passager noir dans le métro parisien le 17 février 2015
Une vidéo diffusée par le Guardian en Grande-Bretagne montre les supporteurs de Chelsea repousser un passager noir dans le métro parisien le 17 février 2015 — - Guardian

Il est l'homme qui a fait réagir David Cameron et Scotland Yard. Victime d'insultes racistes et refoulé du métro par des supporters anglais en raison de sa couleur de peau, le voyageur noir raconte la scène, survenue avant le huitième de finale aller de Ligue des champions entre le PSG et Chelsea (1-1).

Mardi soir, Souleymane S., Franco-Mauritanien qui travaille dans une entreprise du 9e arrondissement, prend la route de son domicile du Val-d'Oise. A la station de Richelieu-Drouot, il tente alors de prendre le métro.

«J'ai voulu entrer dans le wagon mais un groupe de supporteurs anglais me bloquait et me repoussait. J'ai essayé de forcer le passage, j'ai une nouvelle fois tenté de rentrer, explique-t-il dans une interview accordée au Parisien. Dans la bousculade, j'ai perdu mon téléphone. Ils me disaient des trucs en anglais mais je ne comprenais pas vraiment le sens de leurs propos. Je ne parle pas un mot d'anglais.»

«Ils s'en prenaient à moi à cause de la couleur de ma peau»

«J'ai compris qu'il s'agissait de supporteurs de Chelsea et j'ai fait le lien avec le match du PSG qui avait lieu le même soir. J'ai bien compris aussi qu'ils s'en prenaient à moi à cause de la couleur de ma peau. Vous savez, je vis avec le racisme, je n'étais pas vraiment surpris de ce qui m'arrivait même si c'était une première dans le métro.»

«Vous êtes dans un pays où on vous traite de "sale noir", excusez-moi franchement ça fait mal à la tête. Je suis vraiment en colère, mettez-vous à ma place, a-t-il poursuivi jeudi sur RTL. Je ne dis pas que je vis dans le racisme mais il y a du racisme qui se passe mais je ne croyais pas qu'un jour on allait me faire ça parce que je suis noir. Et puis on est en France, on est en 2015, ce n'est pas le temps de l'esclavage ou de la colonisation.»

Après avoir visionné la vidéo, Souleymane S. entend désormais déposer une plainte dans les prochains jours. «Ces personnes, ces supporteurs anglais, doivent être retrouvées, punies et doivent être enfermées. Ce qui s'est passé ne doit pas rester impuni.»