Coupe du monde 2022 : Vlahovic obligé de démentir des rumeurs de coucherie qui expliqueraient son statut de remplaçant

football L’attaquant de la Juventus a tenu à mettre les points sur les i mercredi en conférence de presse

N.C.
Dusan Vlahovic sur le banc de la Serbie lors du match contre le Cameroun, le 28 novembre 2022.
Dusan Vlahovic sur le banc de la Serbie lors du match contre le Cameroun, le 28 novembre 2022. — ADIL BENAYACHE/SIPA

Mais pourquoi donc Dusan Vlahovic est-il cantonné au banc des remplaçants depuis le début de la Coupe du monde ? L’attaquant de la Juventus, il est vrai, semblait être l’arme offensive numéro 1 de la Serbie au Qatar. Mais lors des deux premiers matchs de poule, le sélectionneur Dragan Stojkovic ne l’a pas fait débuter. Selon des médias locaux, la raison serait une sombre histoire de coucherie impliquant Vlahovic et la femme d’un de ses partenaires, le gardien Pedrag Rajkovic.



« Des gens n’ont rien de mieux à faire parce qu’ils sont frustrés ou en colère »

Comme le relaye le Daily Mail, Vlahovic s’est invité en conférence de presse mercredi pour mettre fin à tout ça. Désabusé par le fait de devoir se justifier, il a tout de même tenu à rembarrer les journalistes qui avaient sorti cette histoire. « Je suis désolé de devoir commencer la conférence de presse de cette façon, mais je dois en parler car c’est mon nom qui est évoqué. Cette histoire est totalement absurde. Ce sont des gens avec des CV vides qui n’ont jamais rien fait, qui s’ennuient et n’ont rien de mieux à faire parce qu’ils sont frustrés ou en colère. Ils travaillent contre l’intérêt national », a déclaré Vlahovic.



« Nous sommes plus unis que jamais et l’ambiance dans l’équipe n’a jamais été aussi bonne. Ces histoires sont ridicules, je veux juste protéger mon nom et mon intégrité, donc j’engagerai des poursuites judiciaires si nécessaire », a ajouté le joueur. La femme de Rajkovic a également réagi, s’indignant contre ces rumeurs alors qu’elle a passé le mois dernier à l’hôpital pour s’occuper de son fils, malade.