Coupe du monde 2018: Il reste! Malgré l'élimination prématurée, Joachim Löw ne quitte pas la Mannschaft

FOOTBALL Joachim Löw va rester en poste jusqu’à la Coupe du monde 2022…

W.P.

— 

Joachim Low
Joachim Low — Zengel Dirk/action pres/SIPA

Rien ne peut séparer Joachim Löw​ de l’équipe nationale d’Allemagne, pas même une élimination sans gloire au premier tour de la Coupe du monde 2018. Selon SportBild, le sélectionneur teuton a décidé de prolonger l’aventure jusqu’à la fin de son contrat, soit jusqu’à la Coupe du monde 2022. Löw, qui disposait d’une semaine pour réfléchir à son avenir, bénéficie de l’entière confiance de la DFB, la fédé allemande.

Nommé en 2006 après le Mondial en Allemagne, il a conduit l’équipe dans le dernier carré de tous les tournois depuis, sauf en Russie. Sa carrière a culminé avec le titre de champion du monde au Brésil en 2014. Fort d’un inépuisable réservoir de joueurs, la Mannschaft devrait pouvoir se relever sans trop de problèmes de ce faux pas. On imagine que ça a dû jouer dans la décision de l’ami Joachim.