Texas : « Canelo » brise Saunders devant 70.000 spectateurs et unifie les titres WBA, WBC et WBO

BOXE Ce combat est l’évènement sportif ayant rassemblé le plus de monde aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie de coronavirus

A.L.G. avec AFP

— 

Ils étaient 70.000 à assister à la victoire de Canelo à l'AT&T Stadium de Dallas.
Ils étaient 70.000 à assister à la victoire de Canelo à l'AT&T Stadium de Dallas. — AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Le Mexicain Saul « Canelo » Alvarez a remporté la ceinture WBO et conservé ses titres WBA et WBC des poids super-moyens, en battant par abandon avant le 9e round l’Anglais Billy Joe Saunders, samedi à Arlington ( Texas) devant une foule de 70.000 personnes.

« Canelo », à qui il ne lui manque plus que le titre IBF, propriété de l’Américain Caleb Plant, pour être le roi incontesté de la catégorie, a été intraitable lors de cette confrontation, qui a constitué l’évènement sportif rassemblant le plus de monde aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie de coronavirus, dans une ambiance indescriptible.

Tout l’AT & T Stadium derrière Alvarez

Le tout dans l’imposant l’AT & T Stadium, antre de l’équipe de football américain (NFL) des Dallas Cowboys, rempli d’aficionados mexicains, tout acquis à la cause de « Canelo », et qui ont mis une ambiance indescriptible

Champion du monde dans quatre catégories différentes (super-welters, moyens, super-moyens et mi-lourds), il apparaît à 30 ans au sommet de son art, fort désormais de 56 victoires (dont 37 ou 38 avant la limite) 2 nuls et 1 défaite (concédée en 2013 face à Floyd Mayweather) au cours d’une carrière professionnelle débutée à 15 ans. Saunders, au contraire subit un brutal coup d’arrêt à 31 ans, lui qui était invaincu en 30 combats, tous remportés (dont 14 victoires avant la limite).