Et allez, ça continue: Deux nouvelles athlètes russes disqualifiées pour cause de dopage aux JO de Londres

ATHLETISME De nouveaux cas de dopage continuent d’affluer dans le milieu de l’athlétisme russe…

A.L.G. avec AFP

— 

Antonina Krivoshapka.
Antonina Krivoshapka. — Matt Dunham/AP/SIPA

Deux nouvelles athlètes russes, Yulia Gushchina et Anna Nazarova, ont été disqualifiées à la suite des réanalyses des échantillons prélevés lors des Jeux Olympiques de Londres en 2012, a annoncé jeudi le Comité international olympique.

Yulia Gushchina avait terminé 15e de l’épreuve du 400 m et avait pris part au relais 4 X 400 m russe qui avait terminé à la 2e place. Seulement voilà, l’équipe russe avait déjà été disqualifiée en février dernier en raison de la disqualification pour dopage​ (original) d’Antonina Krivoshapka. De son côté, Anna Nazova avait de son côté terminé 5e du concours de saut en longueur.

>> A lire aussi : Dopage: Le héros russe Aleksandr Zubkov déchu de ses deux titres olympiques à Sotchi

A la suite des réanalyses des échantillons prélevés lors des JO 2008 à Pékin et 2012 à Londres, plus d’une centaine de nouveaux cas de dopage ont été révélés, en majorité en haltérophilie et en athlétisme. Concernant les JO de Londres, 584 échantillons ont été réanalysés qui ont révélé 49 nouveaux cas de dopage. Parmi ces 49 cas, 21 concernent des Russes, a précisé le CIO.