Claude Onesta et Nikola Karabatic «se comportent comme des voyous» selon le directeur de l'Equipe

HANDBALL Fabrice Jouhaud accuse le sélectionneur et son joueur de s'être livrés à une vendetta en démolissant le plateau de l'Equipe TV...

A.P.

— 

Les Experts sur le plateau de l'équipe TV
Les Experts sur le plateau de l'équipe TV — Capture d'écran 20 minutes

«C'est pas tant le plateau, les dégâts matériels qui posent problème, c'est ce qu'il y a derrière.» Directeur de la rédaction du groupe l’Equipe, Fabrice Jouhaud n’a toujours pas envie de rigoler de la destruction du plateau de l’Equipe TV par Claude Onesta et Nikola Karabatic dans la nuit de dimanche à lundi dernier. Aussi champions olympiques soient-ils, le sélectionneur et la star de l’équipe de France de handball ne peuvent pas tout se permettre selon lui.

«Ils se font passer pour des grands héros et de gens plein de morale et qui en fait se comportent comme des voyous, a accusé Jouaud ce mercredi sur Europe 1. Ils usent de la menace et de termes un petit peu étranges comme "collabo"». Derrière ce qui ressemble à un dérapage alcoolisé, Fabrice Jouhaud voit «une vendetta» de la part de Claude Onesta, rancunier après les critiques du journal à l’encontre de son équipe durant les JO.

Karabatic présente ses excuses

Cependant, la direction de l’Equipe n’entend pas donner une suite judiciaire à cette affaire. Elle a juste prévu d’envoyer la facture des dégâts à la Fédération française de handball. De son côté, Nikola Karabatic a présenté sur sa page Facebook ses excuses aux journalistes de l’Equipe TV présents. «Toutes mes excuses à Gaëlle, Blandine, Benoît et votre équipe qui avez fait du super boulot pendant les Jeux. On se connaît suffisamment pour que vous sachiez faire la part des choses.»