NBA: Des Clippers étincelants, des débuts de play-offs tranquilles pour Spurs et Lakers

BASKET Les Spurs et les Lakers n'ont pas eu à forcer leur talent pour remporter le premier match et les Clippers ont réalisé un exploit...

Avec Reuters

— 

Blake Griffin tente de contrer Mike Conley lors du premier match de play-offs entre les Los Angeles Clippers et les Memphis Grizzlies, le 29 avril 2012, à Memphis.
Blake Griffin tente de contrer Mike Conley lors du premier match de play-offs entre les Los Angeles Clippers et les Memphis Grizzlies, le 29 avril 2012, à Memphis. — Danny Johnston/AP/SIPA

L'exploit de la nuit est à mettre au compte de l'autre équipe de Los Angeles, les Clippers, qui ont ramené une victoire renversante de Memphis (99-98).

Les clippers ont réalisé l’exploit en battant Memphis

Mis en charpie par les coups de griffes des Grizzlies dans le premier quart-temps (34-16), les Californiens se sont offert la peau de l'ours en rendant la pareille à leurs hôtes dans le Q4 (35-13).

Regardez la video:

 A l'Est, une seule rencontre était au programme. Elle a vu Atlanta prendre le meilleur sur Boston au terme d'un match défensif (83-74) qui a confirmé que les «vieux» Celtics auront bien du mal à rivaliser pour le titre cette saison.

 Mickael Pietrus n'a pas vraiment aidé Boston avec une feuille de stats famélique: 3 rebonds et 0 points (à 0 sur 4 aux tirs) en 20 minutes.

Des Spurs et des Lakers tranquilles

Les Spurs et les Lakers n'ont pas eu à forcer leur talent pour remporter le premier match de leurs séries respectives de play-offs de NBA face à Utah et Denver, dans la nuit de dimanche à lundi.

Avec 28 points, auxquels il a ajouté 8 passes, Tony Parker a terminé meilleur marqueur lors de la victoire à domicile de San Antonio contre les Jazz (106-91).

«Je crois que tout le monde sait ce qui s'est passé l'an dernier», a commenté le meneur français, dont l'équipe était tombée au premier tour des play-offs face à Memphis après avoir terminé, comme cette année, en tête de la conférence Ouest.

Des joueurs jamais inquiétés


«J'ai fait en sorte d'assurer le résultat du premier match en étant agressif», a-t-il dit.

Vainqueurs de leurs dix derniers matches de la saison régulière, les Spurs se sont mis sur les bons rails en passant un 8-0 à leurs adversaires après deux premières minutes de jeu hésitantes.

Avec un Tim Duncan solide (17 points, 11 rebonds) et un Boris Diaw dans le cinq majeur (9 points à 4 sur 5 aux tirs, 5 rebonds), ils n'ont ensuite jamais été inquiétés par Utah, qui restait pourtant sur cinq victoires d'affilée.

REgardez le Résumé du match:

 

Les Lakers se sont rassurés

Pas de frayeur non plus pour les Lakers, qui se sont rassurés après une saison chaotique en dominant tranquillement Denver 103-88 au Staples Center.

Kobe Bryant, qui avait renoncé à contester à Kevin Durant le titre de meilleur scoreur de la saison régulière en se reposant lors du dernier match, a inscrit 31 points, tandis qu'Andrew Bynum a fait le ménage dans la raquette avec 10 contres, un record en play-offs.

Avec 13 rebonds et 10 points dans son escarcelle, le géant californien a même signé le premier triple-double des Lakers depuis 1991.

En face, les Nuggets n'avaient pas la frite et s'en sont remis à l'Italien Danilo Gallinari (19 points) pour limiter l'écart avant le deuxième match mardi, toujours en Californie.

Regardez le réusmé du match:

 

 

Résultats des matches disputés dimanche (équipe évoluant à domicile en capitales):


CONFÉRENCE OUEST

SAN ANTONIO - Utah 106-91 (San Antonio mène la série au meilleur des sept matches 1-0) LOS ANGELES LAKERS - Denver 103-88 (Los Angeles mène 1-0) Los Angeles Clippers - MEMPHIS 99-98 (Los Angeles mène 1-0)

CONFÉRENCE EST ATLANTA - Boston 83-74 (Atlanta mène 1-0)

Joués samedi:

CONFÉRENCE EST

CHICAGO - Philadelphie 103-91 (Chicago mène 1-0) MIAMI - New York 100-67 (Miami mène 1-0) Orlando - INDIANA 81-77 (Orlando mène 1-0)

CONFÉRENCE OUEST

OKLAHOMA CITY - Dallas 99-98 (Oklahoma mène 1-0)