Jean Tigana officiellement limogé de Shanghai

FOOTBALL Nicolas Anelka et Jean-Florent Ikwenge Ibenge sont donc au commandes de l'équipe chinoise...

R.S.

— 

L'entraîneur de Bordeaux, Jean Tigana, le 4 février 2011, à Nancy.
L'entraîneur de Bordeaux, Jean Tigana, le 4 février 2011, à Nancy. — P.EMILE/SIPA

«Nous avons mis fin au contrat de Tigana car les résultats de l'équipe depuis qu'il en a la charge ne sont pas bons et parce que les joueurs estiment que ses méthodes d'entraînement ne sont pas adaptées». La déclaration du porte-parole du club de Shanghai Shenhua éclaire donc la situation contractuelle du coach français, écarté depuis plusieurs jours, mais toujours pas licencié.

Du coup, c’est un autre Français, Jean-Florent Ikwenge Ibenge, qui hérite de la casquette d‘entraîneur principal. Nicolas Anelka est quant à lui nommé assistant de l’entraîneur tout en conservant sa place dans l’équipe. Samedi dernier, Shanghai Shenhua avait remporté son premier match face à Dalian Shide.