Mondial-2011: Le Sud monte en puissance, le Nord entame sa préparation

avec AFP

— 

REUTERS/POOL New

A près d'un mois du match d'ouverture de «leur» Mondial face aux îles Tonga le 9 septembre, les All Blacks investissent l'Eden Park d'Auckland samedi pour une confrontation attendue face aux Australiens, après une mise en route des deux nations contre une Afrique du Sud diminuée (victoires respectives 40-7 et 39-20).

Pour les Néo-Zélandais, ce dernier match à domicile avant le Mondial est une étape importante de la préparation avant deux déplacements finaux dans le Tri-Nations, en Afrique du Sud le 20 août et à Sydney le 27, à treize jours de l'échéance.

L'entraîneur des All Blacks Graham Henry a fait le pari de l'expérience (29 ans de moyenne, 766 sélections cumulées), avec la titularisation notable du demi de mêlée Piri Weepu, pour contrer la jeune équipe australienne conduite par la charnière Genia-Cooper récemment sacrée dans le Super 15 avec les Queensland Reds face aux Crusaders néo-zélandais de Dan Carter et Richie McCaw.

A 18.000 kilomètres d'Auckland, les nations de l'hemisphère Nord entrent à leur tour sur le terrain après un à deux mois de préparation intensive. Les plans de bataille varient d'une nation à l'autre, avec deux à quatre matches de préparation au programme.

Le Nord entre dans la danse

L'Angleterre affronte le pays de Galles pour sa première sortie depuis son titre dans le Tournoi des Six nations le 19 mars. Les deux nations se croiseront de nouveau samedi prochain à Cardiff.

L'entraîneur du XV de la Rose Martin Johnson effectue une revue d'effectif en titularisant Jonny Wilkinson à l'ouverture et le centre Manu Tuilagi, dont les frères défendent les couleurs des Samoa. Le pilier Matt Stevens, suspendu deux ans en 2009 pour dopage, retrouve une place de titulaire.

A Edimbourg, l'Ecosse joue samedi le premier de ses deux matches de préparation, contre l'Irlande, qui en a programmé quatre.

Le XV du Trèfle, privé pour cette rencontre de son habituelle paire de centres D'Arcy-O'Driscoll, affrontera ensuite la France le 13 août à Bordeaux et le 20 août à Dublin, puis l'Angleterre le 27 août. L'Italie, quant à elle, affrontera le Japon le 13 et l'Ecosse le 20 à Murrayfield.

Adversaire de la France en poule du Mondial, le Canada affronte les Etats-Unis samedi à Toronto. Un duel du Pacifique oppose les Fidji aux Tonga, samedi à Lautoka, ces derniers étant également au programme des Tricolores.

Programme international avant le Mondial (heures françaises):

Samedi 6 août:

(09h35) Nouvelle-Zélande - Australie, à Auckland (Tri-Nations, 3e journée)

(15h15) Ecosse - Irlande, à Edimbourg (amical)

(15h30) Angleterre - Pays de Galles, à Twickenham (amical)

Canada - Etats-Unis, à Toronto (amical)

Samedi 13 août:

(17h05) Afrique du Sud - Australie, à Durban (Tri-Nations, 4e journée)

(15h30) Pays de Galles - Angleterre, à Cardiff (amical)

(20h45) France - Irlande, à Bordeaux (amical)

(20h45) Italie - Japon, à Cesena (amical)

Etats-Unis - Canada, à Glendale (amical)

Fidji - Tonga, à Lautoka (amical)

Vendredi 19 août:

Fidji - Tonga, à Lautoka

Samedi 20 août:

(17h05) Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande, à Port Elizabeth (Tri-Nations, 5e journée)

(15h30) Pays de Galles - Argentine, à Cardiff (amical)

(18h00) Ecosse - Italie, à Edimborug (amical)

(18h00) Irlande - France, à Dublin (amical)

Dimanche 21 août:

(12h00) Japon - Etats-Unis, à Tokyo (amical)

Samedi 27 août:

(12h05) Australie - Nouvelle-Zélande, à Brisbane (Tri-Nations, 6e journée)

(15h30) Irlande - Angleterre, à Dublin (amical)

9 septembre - 23 octobre: Mondial-2011 en Nouvelle-Zélande