Lens: Gervais Martel dément une bagarre dans le vestiaire après le match nul à caen (1-1)

FOOTBALL Alors que les Artésiens ont neuf chances sur dix de se retrouver en Ligue 2 la saison prochaine...

A.M.

— 

Le président lensois Gervais Martel, le 25 février 2011, à Paris.
Le président lensois Gervais Martel, le 25 février 2011, à Paris. — A.REAU/SIPA

La saison lensoise est en train de se transformer en chemin de croix. Déjà quasiment condamnés à la Ligue 2, les Sangs et or sont visiblement à fleur de peau. Selon lavoixdessports.com, une bagarre aurait éclaté dans le vestiaire de Lens après le match nul à Caen (1-1) samedi. Selon le site nordiste, c’est même Gervais Martel, le président qui aurait dû séparer les protagonistes, dont l’identité n’est pas connue.

Revivez le multiplex de la 34e journée de championnat

Une information que le patron des Artésiens a démentie ce matin sur RMC, en expliquant qu’il ne s’agissait que d’une «simple explication». Pour lui, ce genre d’esclandre sont mêmes «positives» pour le groupe. Quand on est presque condamné à la relégation, on se raccroche à ce qu’on peut.