Ligue des champions: Dejan Lovren, la nouvelle tour de contrôle de l'OL

FOOTBALL L'international croate s'est imposé en défense centrale...

Stéphane Marteau

— 

Lovren a rejoint l'OL en janvier 2010.
Lovren a rejoint l'OL en janvier 2010. — MYSTY/SIPA

A 21 ans, Dejan Lovren est devenu le pilier de la défense centrale de l'OL. C'était pourtant loin d'être acquis lorsque l'ancien joueur du Dinamo Zagreb a débarqué à Lyon, il y a quatorze mois, durant le mercato hivernal.

«Il n'a pas débuté de la meilleure manière, car il a été trimbalé à tous les postes de la défense», rappelle Anthony Réveillère. Guère convaincant comme latéral droit ou gauche, Lovren fut sévèrement critiqué après la défaite contre le Benfica (4-3), le 2 novembre dernier. Miralem Pjanic, avec lequel il est très proche, estime que l'international croate a sa part de responsabilité.

Une seule défaite avec Cris

«Il disait qu'il pouvait jouer partout, certainement pour aider l'équipe. Mais il aurait peut-être dû dire que son poste de prédilection est celui de défenseur central.» Car c'est dans cette position que les qualités de Lovren s'expriment le mieux. «Il a de l'impact physique, aime bien relancer et être propre dans tout ce qu'il fait», souligne Réveillère. «Il devient de plus en plus solide. Il a gommé les erreurs qu'il faisait dans chaque rencontre», déclarait récemment Claude Puel.

Des trois axiaux à la disposition du technicien lyonnais, Lovren est celui qui a disputé le plus de matchs (26) et qui affiche les meilleurs stats, quel que soit le joueur avec lequel il est aligné. Mercredi, à Madrid, c'est Cris qui devrait lui être associé. Ensemble, ils n'ont subi qu'un seul revers. C'était à Nice (1-0 a.p.), en Coupe de France, une rencontre dont Lovren fut exclu.

>> L'intégralité de l'actualité lyonnaise à lire par ici

ALY CISSOKHO
Contraint de déclarer forfait samedi à Sochaux (0-2) en raison d'une contracture à une cuisse contractée la semaine dernière à l'entraînement, le défenseur latéral gauche de l'OL figure bien dans le groupe de 21 joueurs retenu hier par Claude Puel.