idrissa gueye, le guerrier du nord

FRANçois launay

— 

Idrissa Gueye, pur produit de l'académie sénégalaise Diambars, est en train de se faire une place au Losc.
Idrissa Gueye, pur produit de l'académie sénégalaise Diambars, est en train de se faire une place au Losc. — M.LIBERT / 20 MINUTES

Son but inscrit au match aller, son premier en pro, l'a révélé au grand public. En ouvrant le score jeudi dernier contre Eindhoven (2-2), Idrissa Gueye a marqué les esprits. Titularisé au milieu de terrain, l'habituel remplaçant a saisi sa chance. « Il a su rendre au coach la confiance qu'il lui avait accordé. Mais je ne suis pas du tout surpris, c'est un joueur en pleine évolution », lâche Jean-Michel Vandamme, le directeur du centre de formation du Losc. Car le joueur de 21 ans est juste en train de confirmer son potentiel découvert il y a huit ans au sein de l'académie Diambars, fondée au Sénégal par Jean-Marc Adjovi-Boco, Bernard Lama et Patrick Vieira.

L'exemple de Diambars
« Gana [son deuxième prénom] n'était pas le plus doué, mais c'est celui qui a montré le plus d'abnégation pendant ses cinq années passées ici. Aujourd'hui, c'est l'exemple de l'académie, car Diambars signifie guerrier en wolof. Et il incarne toutes les valeurs du guerrier comme le courage et la fidélité », explique Jean-Marc Adjovi-Boco. Reste que le Sénégalais est loin d'avoir fini son apprentissage. Et pour l'aider à progresser, Ajdovi-Boco a sa petite idée. « Je vais demander à Pat [Vieira] de le conseiller. J'aimerais qu'ils discutent ensemble des matchs de Gana. Car des gens comme Pat, qui a eu une grande carrière, ont une grosse crédibilité. » En attendant, le milieu de terrain s'inspire pour l'instant de Rio Mavuba, un joueur « que j'observais quand j'allais voir les matchs du Losc en tribune », reconnaît Gueye. D'ailleurs, comme son capitaine, Idrisssa, lié au Losc jusqu'en 2012, devrait bientôt prolonger son contrat. « On va le renouveler. On n'a pas envie de le laisser filer », reconnaît Jean-Michel Vandamme. De quoi poursuivre sereinement son ascension.

sécurité renforcée à eindhoven

Les images des hooligans néerlandais dans le centre-ville de Lille ont marqué les esprits. Pour éviter que des scènes de violence se reproduisent lors du match retour, le maire d'Eindhoven a pris des mesures d'urgence. Les forces de l'ordre seront ainsi déployées en nombre. Et la distribution et la possession de bouteilles en verre seront interdites aux abords du stade. Des policiers belges seront aussi présents afin de localiser d'éventuels hooligans belges qui auraient envie de provoquer des heurts.