Yoann Gourcuff: «Je suis dégoûté»

INTERVIEW Le milieu de terrain exclu face aux Bafana, sonné après le match, n'explique pas vraiment la débâcle des Bleus...

Propos recueillis par Romain Scotto

— 

Yoann Gourcuff après son expulsion face à l'Afrique du Sud, à Bloemfontein, le 22 août 2010.
Yoann Gourcuff après son expulsion face à l'Afrique du Sud, à Bloemfontein, le 22 août 2010. — SIPA

De notre envoyé spécial à Bloemfontein (Afrique du Sud)

Le carton rouge que vous recevez vous a-t-il surpris?

 

C'est sûr que je ne m'attendais pas à ça. On n'a pas pris beaucoup de plaisir. C'est triste. Je suis dégouté. 

N'avez-vous pas le sentiment de ne pas vous être assez ouvert à l'extérieur pendant ce séjour en Afrique du Sud?

Ce n'est pas nous qui prenons les décisions. 

Comment expliquez-vous que la dégradation du jeu, de l'ambiance, depuis le début du stage de Tignes?

Je ne sais pas. C'est difficile à expliquer... On a fait un bon match contre le Costa Rica, plein d'espoirs. La Tunisie, c'était plutôt correct. Et puis des matchs plus difficiles. Ça s'est mal goupillé. On n'avait pas mal débuté la Coupe du monde avec ce nul. Mais la défaite contre le Mexique fait mal à tout le monde. 

Erreurs à ne pas reproduire dans l'approche des matchs?

Dans le jeu, il faudra vraiment montrer autre chose. On n'a pas joué en équipe sur les trois matchs. C'était difficile. Mais on n'a pas souffert physiquement, ce n'est pas une explication.

 Partagez vous du sentiment de Patrice Evra qui demande pardon.

Je ne parle pas de ça pour l'instant. Je suis là pour parler de foot. On fera l'analyse dans les jours, les semaines qui arrivent. Pour l'instant, on est déçus, c'est difficile de tirer des analyses. Pour ma première compétition internationale, je ne m'attendais pas à ça. On ne s'était pas préparé à ça.

 Redoutez-vous le retour en France?

On verra...