Quel Mondial pour six Olympiens ?

FOOT L'OM sera bien représenté à la Coupe du monde...

Sandrine Dominique (à Marseille)

— 

Avec ses 64 sélections, Gabriel Heinze est l'un des cadres de l'Albiceleste.
Avec ses 64 sélections, Gabriel Heinze est l'un des cadres de l'Albiceleste. — D. GARCIA / AFP

Du 11 juin au 11 juillet, six joueurs de l'OM prendront part à la grande aventure de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Avec des statuts bien différents au sein de leurs sélections.

Heinze, l'incontournable de l'Albiceleste. Contrairement à Lucho non sélectionné, Gabriel Heinze, et ses 64 sélections, est un des cadres de l'équipe argentine. Le défenseur phocéen qui peut évoluer dans l'axe ou dans le couloir gauche devrait être titulaire comme latéral en Afrique du Sud.
Mandanda et Valbuena, les jokers. Deux Olympiens chez les Bleus, cela n'était plus arrivé depuis un moment. Cocorico donc, même si Steve Mandanda et Mathieu Valbuena devraient suivre le Mondial sur le banc, le premier étant barré dans les buts par un excellent Hugo Lloris, le second par l'expérimenté Sidney Govou.
Mbia, le Lion indomptable dompté en défense.
Stéphane Mbia pourrait faire une croix sur sa carrière de milieu défensif. Révélé comme défenseur central avec l'OM cette saison, le Camerounais a encore été aligné à ce poste mardi en amical face au Portugal. Mais Paul Le Guen, le nouveau sélectionneur, ne s'interdit pas de le repositionner aussi latéral droit…
Ayew, jeune joueur en apprentissage. Premier Mondial à 20 ans! S'il devra se contenter du statut de remplaçant en attaque, pour André Ayew, retenu parmi les 23 Blacks Stars du Ghana, cette compétition est une belle occasion d'apprendre du plus haut niveau, d'engranger de l'expérience et de progresser.
Taye Taiwo doit convaincre. Remplaçant ces derniers mois avec le Nigeria, le latéral gauche de l'OM espère profiter de la Coupe du monde pour reconquérir sa place de titulaire souvent occupée par le Rennais Echiejile.