Le FCN sort de son isolement

— 

Alors, le huis clos va-t-il porter ses fruits ? La mise à l'écart délibérée des journalistes sera-t-elle salutaire pour les Canaris ? Début de réponse, ce soir. Le FC Nantes (13e), qui s'est entraîné à l'abri des regards toute la semaine, sera à Metz (3e), en match en retard de la 28e journée de L2. Rassénérés par leur petite victoire il y a dix jours contre Tours (2-1), à la Beaujoire, les Canaris vont tenter de mettre fin à une série de sept revers hors de leurs bases. Ce soir, les deux ex-pensionnaires de l'élite auront toutefois des objectifs bien différents. Alors que les Lorrains s'accrochent tant bien que mal à leur troisième place (quatre points d'avance sur le 4e), les Nantais (34 points) visent, eux, la barre du maintien, fixée « à 42 ou 43 points », selon Baptiste Gentili. Un entraîneur nantais qui a clairement indiqué, samedi matin, son intention de briguer la remontée en L1… la saison prochaine. « On est au FCN. Ce club ne peut pas rester dans l'état dans lequel il est aujourd'hui. Je pense que la saison prochaine, Nantes doit avoir l'ambition de remonter. »D. P.

Hier après-midi, les U19 du FC Nantes se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Gambardella, en s'imposant (1-3) à Bordeaux. Un but de Pierre Bocquier et un doublé de Lee ont permis aux hommes de Samuel Fenillat de se qualifier.